Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Histoire et Mémoires

livre-marie_antoinetteCe rare pamphlet est attribué, à François-Marie Mayeur, dit de Saint-Paul. Acteur et auteur dramatique français, né à Paris sur la paroisse de Saint-Paul, le 6 juin 1758. En 1789, il émigre vers les Etats-Unis d’Amérique pour fuir ses créanciers, et pour se soustraire aux ressentiments soulevés par la publication de libelles qu’on lui attribuait. Il rentre en France en 1795. En 1801, il est nommé à la direction du théatre de la Gaiétè, à Paris. Il meurt, le 18 décembre 1818.Ce pamphlet se trouve au cat. de la B.N. de France. Ref : enfer n°376. »L’Autrichienne en goguette, ou l’orgieroyale. Opéra proverbe Veni, Vidi. Composé par un garde du -corps, & publié depuis la liberté de la presse ; & mis en musique par la reine. » S.L., S.N., 1789, in.8°, 16 pages
Pamphlet à caractère obscéne et pornographique contre Marie-Antoinette et LouisXVI.Les personages de cet « Opéra proverbe » sont : Louis XVI, la Reine, le comte d’Artois, la Duchesse de Polignac et les gardes du corps. La scéne se passe dans les petits appartements.

L’IMPRIMERIE, CLANDESTINE et AMBULANTE des GUERRES de VENDEE (1793-1795)

 

Extrait de l’ouvrage.

« Pasquier et Dauphin – Imprimeurs et libraires de l’Anjou, Angers, 1932 ».

Le 11 décembre 1547, Henri II publia un édit, obligeant les imprimeurs à apposer leurs nom et surnom au commencement de tout livre ; Charles IX, en 1566, les astreignit à ajouter le nom de leur « demourance » ; enfin, une ordonnance de 1618 interdit aux auteurs et correcteurs d’avoir ni imprimerie, ni presse dans leur maison ou ailleurs ; et, dans la suite, cette défense fut étendue à toute personne, de quelque qualité et condition qu’elle fût.

Malgré ces règlements, des presses se montèrent en des maisons privées, soit pour procurer un amusement à des amateurs qui avaient le goût des procédés typographiques, soit pour publier des opuscules, pamphlets et journaux auxquels l’autorité religieuse ou le pouvoir civil n’aurait pas donné la permission de paraître.

Le lendemain de la prise de Fontenay-Le-Comte, le 26 mai 1793, les chefs royalistes rédigèrent une proclamation aux habitants, intitulée « Adresse aux Français » ; elle avait été imprimée par Pierre-Aimé Elies, de Niort, compositeur à Fontenay, chez Cochon-Chambonneau ; aussitôt après, Elies reçut l’ordre d’emballer, chez cet imprimeur et son collègue Testard, la collection des caractères, deux presses et le reste du matériel, qui devaient servir à monter un atelier à Châtillon-sur-Sèvre, auprès du conseil supérieur ; Elies avait promis de suivre le convoi, mais il réussit à s’enfuir ; seuls restaient deux de ses camarades qui avaient été également requis par les commandants généraux ; il fallait se procurer d’autres imprimeurs. C’est alors que s’offrit Pierre Chambart. Né le 13 août 1760, à Juigné-sur-Loire, près d’Angers, Chambart d’abord apprenti dans cette ville, puis compagnon à Nantes, était revenu à Angers, pour se marié. En juin 1793, les Vendéens entraient victorieux à Angers ; Chambart se présenta au général royaliste d’Elbée qui, aussitôt, lui ordonnant d’emporter des carractères, pris sur place ; chez Pavie ( imprimeur ) et se rendit à Châtillon-sur-Sèvre, où il occupa les deux presses montées. L’imprimerie dura quatre mois ; le 9 octobre, le général républicain Westermann entrait dans la ville et il y trouvait une partie du matériel d’imprimerie ; le reste avait été emporté par les royalistes et jeté dans le puits du château de la ville de Beaupréau, d’où Chambart vint le retirer un an après. C’est en 1794, que le général royaliste Stofflet l’établit dans la forêt de Maulévrier ( proche de la ville de Cholet ) où il imprima, avec le matériel retrouvé dans le puits de Beaupréau, un certain nombre d’affiches et proclamations que nous connaissons :

  1. Affiche – « Réglement au sujet de la circulation des assignats de la prètendue République Française. Du 2 août 1793, an I, du régne de Louis XVII. » A Châtillon sur Sèvre, de l’imprimerie royale du conseil supèrieur, 1793. Signée à l’origine Gabriel, Evêque d’Agra président. ( affiche vendu à Fontenay-le-Comte, le 10 juin 1995 )
  2. « Manifeste des royalistes de la Vendée en Réponse à l’Admistie qui leur a été Offerte, par la Convention (28 janvier 1795) ». A Maulévrier, imp. de Chambart, s.d., ( 1795 ), in.8°. ( Montglond.t.3.p.330 ).
  3. « Au Républicains Français égarées, manifeste de Stofflet écrit par Bernier qui le contresigne » Commissaire général, au nom du roi, en conseil militaire tenu à Maulévrier le 28 janvier 1795. ( Arch. hist. de la guerre, armée de l’Ouest, février 1795, cité par Chassin, « Les pacific. de l’Ouest », t.1,p.147.)
  4. « Au nom du Roi, Le Conseil militaire de l’armée d’Anjou et Haut Poitou aux habitants de son arrondissement, datée de St-Macaire, le 24 février 1795 ». De l’imprimerie royale de Maulévrier, Chambart imprimeur. ( Cette pièce, ainsi que les deux qui suivent, a été reproduite parmi les pièces annexes du journal de Lofficial).
  5. Affiche – « Au nom du Roi, Arrêté des généraux et officiers des armées, réunis. Donné à Jalais (sic) le 2 mars 1795 ». De l’imprimerie royale de Maulévrier. Chambart imprimeur.
  6. « Au nom de Roi, le Conseil militaire provisoire des armées du centre et pays de Retz, Aux habitants de son arrondissement ». A Maulévrier, ce 8 mars 1795. De l’imprimerie Royale de Maulévrier.
  7. « Au nom de Roi, le Conseil militaire des armées Catholiques et Royales aux habitants de la division du Loroux… Arrêté à Maulévrier le 24 mars l’an III ( 1795 ) du régne de Louis XVII » : P.S. Les mouvements de l’ennemi ayant obligé de démonter l’imprimerie, on attend à l’avoir éloigné pour faire imprimer cette proclamation.
  8. « Réponse des Armées Catholique-Royale, de la Vendée et des Chouans, au Rapport fait à la soi-disant Convention Nationale, dans la séance du 16 juin 1795, par le soi-disant Représentant du peuple le citoyen Doulcet ; suivie de la Proclamation faite par les Chefs des Armées Catholiques et Royales, au nom de Louis XVIII, roi de France et de Navarre, aux fidèles Habitans du Poitou, de l’Anjou, du Maine, de la Bretagne, de la Normandie et de toutes les Provinces de France ». De l’imprimerie Royale de Maulévrier, Chambart fils, imprimeur (1795). ( Dernière impression de Chambart )

 

histoire-clambard
L’imprimerie dans la forêt de Maulévrier ne dura que six mois. Les armées de la République, ayant envahit la forêt, détruisirent l’imprimerie. Chambart s’était sauvé à temps, et s’était fixé au château du Lavouër, où siégeait alors le quartier général des armées royales ; c’est dans ce château qu’il imprima un certain nombre d’affiches et proclamations. Sa dernière impression fut la pièce citée ci-dessus.

Toutes ces impressions de nos jours, sont de la plus grandes raretés.

En 1796, Chambart abandonna son métier d’imprimeur. Il est mort à l’âge de 91 ans, à l’hospice général d’Angers, en 1851.

histoire-clambard-1

Une réponse à “Histoire et Mémoires”

  1. mendak noble danièle

    article fort intéressant, mais dommage qu’il y ait autant de fautes! ex.. : dernier paragraphe « ayant envahi (t) »…toutes ces impressions …..sont de la plus grande(s) rareté(s)…….etc, etc
    les bibliophiles n’aiment pas trop!!!

    Répondre

Poster un commentaire

Pour toute remarque ou suggestion, n'hésitez pas à nous contacter

L'info du Bibliophile

Le Forum des Images filme les travaux de la BnF-Richelieu depuis 2010 et la fermeture de la zone 1, comme la plupart des grands chantiers culturels de l’État.

A l’occasion de la réouverture de la zone 1 rénovée du site Richelieu, un nouveau film a été réalisé par Jean-François-Roudot, coproduit par le Forum des images, l’Oppic, la BnF et l’INHA. Il présente la synthèse du chantier de rénovation du site Richelieu de 2010 à 2016 et sa préfiguration pour 2020.

La salle de lecture du département des Manuscrits est l’une des premières salles de lecture de la Bibliothèque nationale de France à avoir réouvert ses portes au public le 15 décembre 2016. Elle s’inscrit dans le Projet Richelieu qui accueille désormais les collections de la BnF, de l’Institut national d’histoire de l’art, et celles de l’École des chartes.
Isabelle Le masne de Chermont, directrice du département des Manuscrits, présente brièvement l’histoire de cette salle, et retrace les grandes étapes de sa restauration.
Cette vidéo (durée : 4mn 40 ) vous présente également des images aériennes du site Richelieu filmées par un drône.

Réalisation : La Mandarine © BnF, 2016

 

La bibliothèque Mazarine est la plus ancienne bibliothèque publique de France ; elle est située quai de Conti, dans le 6e arrondissement de Paris. Elle est issue de la bibliothèque personnelle du cardinal Mazarin.

La bibliothèque compte aujourd’hui environ 600 000 volumes. Si son très riche fonds ancien – près de 200 000 volumes – est encyclopédique, (suite…)

Regarder la deuxième vente de la bibliothèque personnelle de Pierre Bergé. Livres et manuscrits de la littérature européenne du XIXe siècle. Vente à Drouot-Richelieu les 8 et 9 novembre 2016.

La ville de Bordeaux a confié à la Bibliothèque nationale de France le soin de numériser l’une des plus précieuses de ses pièces : l’Exemplaire dit de Bordeaux des « Essais » de Montaigne. Publié en 1588 et largement annoté par l’auteur jusqu’à sa mort, en 1592, le volume a fait l’objet d’une expertise technique et d’une numérisation sur mesure au Centre de conservation Joël-le-Theule de la BnF. Chacun peut désormais le consulter en ligne sur Gallica et sur Séléné.

(suite…)

La Bibliothèque municipale de Chartres, l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, et la Bibliothèque nationale de France ont organisé ensemble la campagne de traitement et de numérisation des manuscrits médiévaux de Chartres. La mission a débuté en 2009, au centre technique de la BnF, basé à Bussy-Saint-Georges, et s’est achevée à l’automne 2012.

L’acte II de la vente de la bibliothèque de Pierre Bergé aura lieu les 8 et 9 novembre 2016

La dispersion de la fabuleuse bibliothèque du mécène Pierre Bergé se poursuivra les 8 et 9 novembre prochains avec la mise en vente de 380 lots, joyaux de la littérature européenne du XIXe siècle, a annoncé mercredi la société de ventes Pierre Bergé & associés.

Comme la précédente vente, en décembre, la mise aux enchères de la bibliothèque personnelle de Pierre Bergé aura lieu à Paris chez Drouot par Pierre Bergé & associés en collaboration avec Sotheby’s.

La vente organisée cet automne sera dédiée à l’Europe littéraire au XIXe siècle. Le catalogue sera divisé en quatre chapitres: les Précurseurs (préromantiques, romans noirs, marquis de Sade), les Romantiques, Gustave Flaubert (l’écrivain de prédilection de Pierre Bergé) et les Modernes (de Charles Baudelaire à Emile Zola). (suite…)

Que ferons-nous de nos bibliothèques ? ? ?

BIBLIOTHEQUE

Je viens de ressentir pour la première fois l’angoisse des intellectuels dès qu’ils comprennent qu’ils mourront un jour : qu’arrivera-t-il à leur bibliothèque ? Qui en voudra ? Qui la comprendra ? Qui comprendra les milliers de petits émerveillements à l’origine de tel achat, de tel passage souligné, de tel signet oublié ? Que se passe-t-il si nos enfants n’en veulent pas ? Faudra-t-il la disperser, la vendre, la liquider ? Et que se passera-t-il si quelqu’un tombe, par hasard ou non, sur les livres que nous dissimulions en deuxième rangée, et que nous ne montrions qu’aux amis les plus intimes, qui peuvent comprendre ce qu’on y trouve ? Car il y a des livres qu’on lit sans l’avouer, puisque les valeurs de l’époque les réprouvent ou les condamnent C’est fou comme on se dévoile, d’ailleurs, quand on laisse quelqu’un entrer dans sa bibliothèque !  (suite…)

Études menées par l’Institut du patrimoine historique Andalou, qui nous amène au processus de restauration du second volume de la Bible de Gutenberg appartenant à l’Université de Séville (Espagne). Bien que l’état de conservation de la pièce était acceptable, il a été nécessaire de traiter certaines pathologies pour éviter des altérations importantes et irréversibles : L’émiettement des encres et des pigments, nettoyage de la saleté et les taches de rouille et d’humidité, consolidation du support ou lacunes , dont certaines sont causées par des insectes, ont été, comme nous pouvons le voir dans la vidéo certains des traitements appliqués.

Kapandji – Morhange. Paris. Livres rares et Curieux. Mercredi 20 avril 2016. Hôtel-Drouot.
[Chine]. HELMAN (Isidore-Stanislas). [Conquêtes de l’Empereur de la Chine. Suite des seize estampes représentant les conquêtes de l’Empereur de Chine, réduite en dimensions et augmentée de plusieurs planches. A Paris, chez l’auteur et chez…Ponce, 1783-1788].

A voir

La bibliothèque Mazarine est la plus ancienne bibliothèque publique de France ; elle est située quai de Conti, dans le 6e arrondissement de Paris. Elle est issue de la bibliothèque personnelle du cardinal Mazarin.

La bibliothèque compte aujourd’hui environ 600 000 volumes. Si son très riche fonds ancien – près de 200 000 volumes – est encyclopédique, (suite…)

Isabelle Allou est calligraphe enlumineresse, relieur, restauratrice de livres anciens et maître en icônes russes. elle pratique ce métier extraordinaire depuis plus de 20 ans avec passion.

Les Manuscrits de Tombouctou sauvegardés en Espagne.

Plus de 500 ans après leur départ du pays, les Manuscrits de Tombouctou sont de retour en Espagne. Ces documents qui traitent de philosophie, de religion, d’astronomie, d’histoire, de mathématiques ou encore de médecine sont issus d’une collection privée de près de 13.000 pièces démarrée au 15ème siècle à Tolède lorsqu’une partie de l’Espagne était encore sous domination musulmane. Ils ont par la suite été conservés à Tombouctou jusqu’à l’invasion du nord-Mali par les djihadistes en 2012. Aujourd’hui certains d’entre eux vont pouvoir être numérisés, restaurés et exposés au public.

La bibliothèque de l’Arsenal à Paris, fait partie de la Bibliothèque Nationale de France.  Fondé par le roi François I, auXVIe siècle.

Elle possède aujourd’hui environ un million de volumes (dont 150 000 datant d’avant 1880), un peu plus de 12 000 manuscrits, 100 000 estampes, et 3 000 cartes et plans (suite…)

Sur les Tablettes cunéiformes de Mésopotamie et Babylone. Cité du pays d’Akkad (en Iraq). Ville de Mésopotamie dont les ruines se trouvent à 90 km au sud de Bagdad (près de l’actuelle Hilla), Babylone fut la capital…

Pierre Bergé & Associés en association avec Sotheby’s.
1ere vente des six prévues d’ici 2017, de la bibliothèque de Pierre Bergé – Drouot-Richelieu, vendredi 11 décembre 2015. Les 180 ouvrages ont été dispersés lors de cette première vacation d’enchères, la plupart des livres qui figurent dans cette première vente ont un précieux supplément d’âme. L’édition clandestine de Felicia ou Mes fredaines du chevalier de Nerciat (1792) est le seul livre connu ayant un ex-libris du marquis de Sade. La première édition incunable des Confessions de saint Augustin, livre-clé de la littérature occidentale imprimé à Strasbourg vers 1470. Les Oeuvres de Molière, gravée aux armes de Jean de La Vieuville, membre des fameux Curieux. Les Fleurs du mal, de Charles Baudelaire. On connaît le scandale qui s’ensuivit. L’auteur et l’éditeur furent condamnés et le recueil fut amputé de six poèmes. Pierre Bergé possède un recueil intact dédicacé à Sainte-Beuve. …des « Essais » de Montaigne de 1580, à celle de l’édition originale de «Madame Bovary» (1857) de Flaubert dédicacée à Hugo… au le manuscrit de «L’Education sentimentale» de Gustave Flaubert (vers 1869) parti à 470 000 euros. Etc…

VOIR LE CATALOGUE ET LE LIRE

In occasione dei 140 anni dalla sua fondazione, la LIBRERIA ANTIQUARIA GONNELLI presenta questo filmato per ricordare il contributo culturale che questa storica attività ha sempre fornito non solo alla città di Firenze, ma anche alla sua clientela internazionale, rappresentata da studiosi, collezionisti, istituti e prestigiose biblioteche.

Les incroyables trésors de l’Histoire : le somptueux livre d’Heures de Charles de France.

SYRIE : ils créent une bibliothèque dans une cave pour sauver les livres de la guerre.

Stoppés dans leurs cursus universitaire et privés de vie culturelle, de jeunes syriens ont choisi de créer une bibliothèque pour lutter contre l’ennui et tenter d,oublier les bombardements.

Ils sont jeunes, syriens, et auraient sauvé près de 11 000 livres des décombres grâce à leur initiative. C’est dans une cave de Daraya, petite localité majoritairement sunnite située dans la banlieue de Damas, qu’Abu Malek et ses compagnons ont créé une bibliothèque destinée à offrir un espace de lecture et d’étude aux habitants. (suite…)

sothebys-logo SOTHEBY’S: Une Collection pour l’Histoire Importants tableaux, dessins, meubles et souvenirs historiques appartenant à la   Famille de France: 29 & 30 Septembre 2015. LES RESULTATS DE LA VENTE Cette vente exceptionnelle proposera des œuvres provenant des collections de Feu Monseigneur le Comte de Paris (1908-1999) et Madame la Comtesse de Paris (1911-2003). Cette collection remarquable de tableaux, dessins, mobilier, et objets de cour, composée de 232 lots, renferme de nombreux souvenirs historiques. Les plus grands artistes des XVIIᵉ, XVIIIᵉ, et XIXᵉ siècles seront à découvrir, tel que le peintre-décorateur Louis Carrogis, dit Carmontelle, dont la gouache pleine d’esprit Les gentilshommes du duc d’Orléans portant l’habit de Saint-Cloud retiendra l’attention, (suite…)

Brèves

La salle de lecture du département des Manuscrits est l’une des premières salles de lecture de la Bibliothèque nationale de France à avoir réouvert ses portes au public le 15 décembre 2016. Elle s’inscrit dans le Projet Richelieu qui accueille désormais les collections de la BnF, de l’Institut national d’histoire de l’art, et celles de l’École des chartes.
Isabelle Le masne de Chermont, directrice du département des Manuscrits, présente brièvement l’histoire de cette salle, et retrace les grandes étapes de sa restauration.
Cette vidéo (durée : 4mn 40 ) vous présente également des images aériennes du site Richelieu filmées par un drône.

Réalisation : La Mandarine © BnF, 2016

 

L’acte II de la vente de la bibliothèque de Pierre Bergé aura lieu les 8 et 9 novembre 2016

La dispersion de la fabuleuse bibliothèque du mécène Pierre Bergé se poursuivra les 8 et 9 novembre prochains avec la mise en vente de 380 lots, joyaux de la littérature européenne du XIXe siècle, a annoncé mercredi la société de ventes Pierre Bergé & associés.

Comme la précédente vente, en décembre, la mise aux enchères de la bibliothèque personnelle de Pierre Bergé aura lieu à Paris chez Drouot par Pierre Bergé & associés en collaboration avec Sotheby’s.

La vente organisée cet automne sera dédiée à l’Europe littéraire au XIXe siècle. Le catalogue sera divisé en quatre chapitres: les Précurseurs (préromantiques, romans noirs, marquis de Sade), les Romantiques, Gustave Flaubert (l’écrivain de prédilection de Pierre Bergé) et les Modernes (de Charles Baudelaire à Emile Zola). (suite…)

Que ferons-nous de nos bibliothèques ? ? ?

BIBLIOTHEQUE

Je viens de ressentir pour la première fois l’angoisse des intellectuels dès qu’ils comprennent qu’ils mourront un jour : qu’arrivera-t-il à leur bibliothèque ? Qui en voudra ? Qui la comprendra ? Qui comprendra les milliers de petits émerveillements à l’origine de tel achat, de tel passage souligné, de tel signet oublié ? Que se passe-t-il si nos enfants n’en veulent pas ? Faudra-t-il la disperser, la vendre, la liquider ? Et que se passera-t-il si quelqu’un tombe, par hasard ou non, sur les livres que nous dissimulions en deuxième rangée, et que nous ne montrions qu’aux amis les plus intimes, qui peuvent comprendre ce qu’on y trouve ? Car il y a des livres qu’on lit sans l’avouer, puisque les valeurs de l’époque les réprouvent ou les condamnent C’est fou comme on se dévoile, d’ailleurs, quand on laisse quelqu’un entrer dans sa bibliothèque !  (suite…)

ALDE 2006-2016. Fête ses dix ans. Première maison de ventes aux enchères françaises spécialisée en livres, autographes et monnaies. 150 ventes ont été réalisées depuis sa fondation, en mai 2006. Une vente exceptionnelle aura lieu à l’occasion de cet anniversaire le 24 mai prochain à l’hôtel Ambassador à 14h30. Télécharger le communiqué de presse

Que la bibliothèque de Jean Giono demeure ! La maison est sauve, ou presque. Un accord de rachat par la mairie de Manosque devrait être bientôt scellé. Maintenant, il ne reste plus qu’à sécuriser l’âme de cette bâtisse, autrement dit sa bibliothèque.

Des milliers de titres (suite…)

14 bibliothèques mondiales d’art s’associent pour diffuser en ligne plus de 30 millions de documents. Dans un article paru le 1er avril 2015, The Art Newspaper a révélé que plus de 30 millions d’images de peintures, dessins et sculptures pourraient bientôt être disponibles sur un site Web. Ce portail regrouperait les archives de l’histoire de l’art gérées par 11 institutions à travers le monde associées dans un projet de numérisation conjoint. Lire l’article

À la Sorbonne, latinistes et hellénistes se rebiffent contre la réforme du collège. Professeurs et étudiants s’inquiètent d’une réforme qui proposerait à l’intérieur des cursus moins de langues anciennes et plus d’histoire. Parmi les soutiens, Régis Debray dénonce la tentation de «remplacer le verbe par le chiffre». (suite…)

Cécile Bernard quitte Christie’s pour réveiller Drouot.  Après vingt-deux ans dans la société anglaise, leader du marché mondial, l’ancienne directrice du département des tableaux anciens de la maison de François Pinault devient directrice du développement de l’hôtel des ventes parisien. Lire l’article

École des chartes : les gardiens de la mémoire française. Cet établissement très peu connu du grand public forme les archivistes-paléographes. Ce sont eux qui veillent sur les archives et les bibliothèques. (suite…)

« Un peuple sans culture, c’est un peuple mort »   »J’ai sauvé des milliers de manuscrits de la folie destructrice de Daech »

Alors qu’une vidéo récente montre des islamistes de Daech détruisant des oeuvres d’art dans le musée de Mossoul, le père Najeeb, prêtre dominicain, raconte comment il a sauvé l’été dernier plusieurs collections, peu avant la prise de cette ville par les djihadistes.

« C’est comme si on tuait des êtres humains… » Lorsque le Père Najeeb découvre la vidéo de djihadistes en train de détruire au marteau-piqueur un immense taureau ailé assyrien, son visage se crispe, comme s’il replongeait dans un cauchemar. « Ca fait mal de voir ces oeuvres aux mains des forces des ténèbres« , confie le prêtre dominicain. Mais il n’est pas vraiment surpris. (suite…)