Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Ven
05
Avr

Les collections ARISTOPHIL • 21 • LITTÉRATURE • BIBLIOTHÈQUE NAPOLÉONIENNE • par DROUOT ESTIMATIONS. VENDREDI 05 AVRIL 2019 à 16h15

RÉSULTATS DE LA VENTE
Émouvant ensemble, passionnément napoléonien, que celui des livres qui se présente à nous aujourd’hui, remarquable réunion de grandes provenances de l’Empire. L’Empereur, c’est bien le moins, y occupe sa place, la première, représenté entre autres par l’œuvre qui faisait sa fierté et reste sa gloire le Code civil des Français, l’un des trois exemplaires sur vélin imprimés pour chacun des trois Consuls, en l’espèce celui de Lebrun. Autour du plus grand des Corses, sa famille, frères et sœurs, Joseph, Lucien, Pauline, Caroline ou Eugène de Beauharnais, enfant de Joséphine devenu son fils adoptif, et les grands personnages de l’Empire, Cambacérès, Talleyrand, et, bien sûr, ses deux Impératrices, Joséphine qui fut son amour des temps héroïques des guerres d’Italie.

LIEU et date de la vente Drouot-Richelieu Salle 6. Vendredi 5 avril 2019 à 16h15 – Renseignements et contact : Clémence CLAUDE - Tél. : +33 (0) 1 48 01 91 08 - E-Mail : bids@drouot.com - Responsables de la vente : Philippe ANCELIN, Commissaire-Priseur. Directeur de Drouot-Estimation. Tél. : +33 (0) 1 48 01 91 07 - E-Mail : pancelin@drouot.com - Commissaire-Priseur : Alexandre GIQUELLO

Exposition Drouot salle 5 et 6 : Samedi 30 et dimanche 31 mars de 11h00 à 18h00 – Le matin de la vente de 11h00 à 12h00 – Téléphone pendant l’exposition et la vente : +33 (0) 1 48 00 20 06

Expert : Dominique COURVOISIER, Expert de la Bibliothèque nationale de France. Membre du Syndicat Français des Experts Professionnels en oeuvres d’art. 5, rue de Miromesnil – 75008 Paris – Tél./Fax +33 (0) 1 42 68 11 29 – E-Mail : courvoisier.expert@orange.fr – Avec la avec la collaboration d’Alexandre MAILLARD

Commissaire-Priseur :
DROUOT ESTIMATIONS
7, rue Drouot 75009 Paris
Tél. + 33 (0)1 48 01 91 00
Fax. + 33 (0)1 40 22 96 47
www.drouot-estimations.com
E-Mail : bids@drouot.com
Expert :
Dominique COURVOISIER
Expert de la Bibliothèque nationale de France.
Membre du Syndicat Français des Experts Professionnels en oeuvres d'art.
5, rue de Miromesnil 75008 Paris
Tél./Fax +33 (0)1 42 68 11 29
Email: courvoisier.expert@orange.fr

Détails du lot n°1508 :

  • Lot n° : 1508
  • Estimation :
    5 000 - 6 000 €
  • Résultat :
    Invendu

[BEAUHARNAIS (FANNY DE)]. L’Aveugle par amour. Amsterdam, Et se trouve à Paris, Gueffier, 1781. In-8, maroquin rouge, double encadrement de filets gras et maigre se croisant aux angles, plats ornés d’un semé d’abeilles compartimenté de…

pointillés, armoiries au centre, roulette intérieure, doublure et gardes de moire bleue, roulette sur les coupes, tranches dorées (Meslant).

Gay-Lemonnyer, t. I, col. 2-3.

Édition originale de ce roman de Fanny de Beauharnais, publié de manière anonyme.

Fanny de Beauharnais (1737-1813), née Marie-Anne-Françoise Mouchard de Chaban, épousa le beau-frère de la future Impératrice Joséphine.
Très tôt attirée par la littérature, elle composa des vers qui furent recueillis dans Mélanges de poésies fugitives et de prose sans conséquence (1772).
L’Aveugle par amour est l’une de ses charmantes fantaisies sur le thème des sentiments amoureux, comme Les Lettres de Stéphanie (1778) ou Les Amants d’autrefois (1787).

L’académicien et bibliophile Arthur Dinaux (1795-1864), qui fut l’un des possesseurs de ce volume, en a détaillé la provenance dans une note érudite, écrite et signée de sa main, datée de sa propriété de Montataire en 1861, sur le premier feuillet :
Volume très remarquable, tant pas son auteur, la Comtesse Fanny de Beauharnais, liée avec Voltaire, le grand Frédéric, Buffon, J.J. Rousseau et Dorat, que par les personnages par les mains desquelles ce livre passa jusqu’au moment où il parvint dans notre modeste collection.

Cet ouvrage, ayant été composé par la tante de l’Impératrice Joséphine et la marraine de la Reine Hortense, il n’est pas étonnant de le voir entrer dans la bibliothèque particulière de l’Empereur Napoléon qui le fit revêtir d’une reliure très luxueuse pour l’époque, enrichie d’une multitude d’abeilles impériales, au centre desquelles brille la plaque des armes de l’Empire. Le relieur du palais, Meslant, se surpassa en cette occasion.
De chez l’Empereur, ce volume passa chez la petite-fille de son auteur, la grande Duchesse douairière Stéphanie de Bade, née le 26 août 1789, devenue pour un temps la fille adoptive de Napoléon qui la maria le 7 avril 1806 au Prince héréditaire de Bade.
On voit sur le titre du livre, et à la page 9, une S capitale, surmontée d’une couronne fermée, marque de la bibliothèque particulière de la Grande Duchesse, née Beauharnais.
Cette Princesse mourut au printemps de [1860, la date n'est pas inscrite]. On vendit ses livres en 1861, à Manheim, lieu de sa résidence, et c’est à cet encan qu’un libraire allemand a pu acheter, à mon intention, ce volume qui résume à lui seul tant de souvenirs.
Montataire, 1861. – A. Dinaux.

Charmant exemplaire dans une reliure décorée de Meslant, aux armes de Napoléon.
Il a ensuite appartenu à la grande Duchesse Stéphanie de Bade, née Beauharnais, dont il porte le cachet (répété page 9).
Le décor à semé d’abeilles logées dans des compartiments dessinés par des filets pointillés ondoyants est à rapprocher de celui d’une autre reliure signée de Meslant, recouvrant également un ouvrage de Fanny de Beauharnais, L’Abailard supposé (1780); ce volume, aujourd’hui dans les Réserves de la BnF, a été acquis auprès de la librairie Anne Lamort (cf. catalogue XXIII, mai 2011, n°8).

Gardes légèrement déchirées à la charnière.
Quelques rousseurs, taches dues au retour de la peau sur les gardes de papier.