Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Mer
14
Fév

PIERRE BERGE & associés - BINOCHE & GIQUELLO. Collection d'un bibliophile. livres & manuscrits précieux 1478-1977. Reliures remarquables, Manuscrits, Provenances. Mercredi 14 février 2018

RÉSULTATS AVEC FRAIS INCLUS
Collection d'un bibliophile. livres & manuscrits précieux 1478-1977. Reliures remarquables, Manuscrits décorés, provenances, curiosités typographiques. 13 lots ont été préemptés par diverses institutions:

13 lots ont été préemptés par diverses institutions : Par la BNF, le lot 111 à 2.506 € (BAUDELOCQUE), le lot 138 à 15.665 € (DEFOE ), Le lot 150 à 45.115 € (BLAKE ), lot 151 à 6.517 € ( GRILLPARZER), le lot 159 à 4.762 € (LAUTREAMONT). - Par la Bibliothèque d’Orléans, le lot 105 à 8.146 € (LEORIER DELISLE ), Le lot 106 (PELEE DE VARENNES) à 6.391 €, lot 110 (VILLETTE) à 4.250 €. - Par la Bibliothèque de l’Arsenal, le lot 93 à 3.993 € (Manuscrit illustré du XVIIIe siècle) et le lot 134 à 4.512 € (BERNARDIN DE SAINT PIERRE). - Par la Bibliothèque de Toulouse, le lot 80 à 4.386 € (TERENCE) et le lot 81 à 1.880 € (GRESSET). - Par le musée de Sartres, le lot 164 à 1.253 € (REVERDY).

LIEU de la vente et date : Drouot Richelieu - Salle 7, rue Drouot 75009 Paris. Mercredi 14 février 2018 à 14h30 - Téléphone pendant l’exposition publique et la vente : + 33 1 48 00 20 07

Contacts pour la vente : Eric Masquelier - T. + 33 (0)1 49 49 90 31 - emasquelier@pba-auctions.com - Et Odile Caule T. +33 1 47 70 48 90 - o.caule@betg.fr
Exposition publique : Drouot Richelieu - Salle 7 - 9, rue Drouot 75009 Paris. Lundi 12 février 2018 de 11 heures à 18 heures. Mardi 13 février 2018 de 11 heures à 18 heures. Mercredi 14 février 2018 de 11 heures à 12 heures

Experts : Benoît FORGEOT. Membre du Syndicat Français des Experts Professionnels en oeuvres d’art. Assisté d'Andrea GABORIT. 4, rue de l'Odéon 75006 Paris. T. +33 1 42 84 00 00 - E-Mail : info@forgeot.com - Ghislaine et Jacques T. QUENTIN. 9-11, place de la Fusterie, CH-1204 Genève. T. +41 22 311 14 33 - E-Mail : librairiequentin@bluewin.ch

Commissaire-Priseur :
PIERRE BERGÉ & ASSOCIÉS PARIS.
92, avenue d'Iéna - 75116 PARIS.
Tél. + 33 (0) 1 49 49 90 00
Email: contact@pba-auctions.com
http://www.pba-auctions.com
Expert :
Benoît FORGEOT.
Membre du Syndicat Français des Experts professionnels
4 rue de l'Odéon, 75006 Paris
T. +33 (0)1 42 84 00 00
Email: info@forgeot.com

Détails du lot n°109 :

  • Lot n° : 109
  • Estimation :
    30 000 - 40 000 €
  • Résultat :
    37 596 €

BOURDON DESPLANCHES (Louis Joseph) – Projet nouveau sur la manière de faire utilement en France le commerce des grains. Bruxelles et se trouve à Paris, chez la veuve Esprit, 1785. In-8 [189 x 115 mm] de 152 pp. :

Demi-maroquin rouge, dos lisse fleurdelisé, plats en porcelaine de Sèvres blanche ornés d’un décor doré comprenant un riche encadrement avec cornes d’abondance dans les angles et, sur le premier plat, l’inscription: La richesse de l’Etat conçiliée avec le bonheur et la tranquillité des Peuples avec au centre une gerbe de blé, et, sur le second, les armes royales dorées au centre, doublures et gardes de soie dorée, tranches dorées; emboîtage à glissière de l’époque en maroquin rouge, dos lisse fleurdelisé, roulettes sur les plats (reliure de l’ époque).

Édition originale.

Essai critique de la liberté du commerce des grains et de leur circulation et, en filigrane, la mise en question du libéralisme économique à l’époque des physiocrates. “La liberté illimitée du commerce des grains présente de multiples inconvénients pour l’économie et la population. Bourdon propose un système plus modéré: créer une compagnie de commerce chargée exclusivement de l’exportation et de l’importation des grains, de l’établissement de greniers publics, de la fixation en chaque endroit du prix du pain, etc.

Ce système, en outre, permettrait de supprimer les impôts sans diminuer les revenus du roi” (INED).

Extraordinaire reliure de l’époque dont les plats sont en porcelaine de Sèvres : le décor doré est, en soi, une manière de manifeste sur le commerce des blés.

En effet, grâce à une grande gerbe de blé dorée au centre, “la richesse de l’Etat” (titre d’un essai fameux de Dupont de Nemours) se trouve “conciliée avec le bonheur et la tranquillité des peuples”. La reliure mesure 198 x 130 mm.

Les fleurs de lys du dos de la reliure et de l’étui ont été grattées, sans doute sous la Révolution.

On connaît un spécimen identique, sur le même ouvrage, conservé aujourd’hui au Musée national de Céramique à Sèvres.

Ayant appartenu à Don Jaime de Bourbon, Duc de Madrid, il a figuré dans la collection de sir Robert Abdy (cat. 1975, nº 45). Si les fleurs de lys du dos de cet exemplaire n’ont pas été touchées, il ne comprend pas, comme ici, l’étui en maroquin décoré de l’époque.

L’exemplaire provient de la collection de Léon Gruel; il a figuré à l’exposition L’art français au XVIIIe siècle organisée à Copenhague en 1935, comme l’indique l’étiquette montée en tête.
Gruel a reproduit la reliure en frontispice de son Manuel historique de l’amateur de reliures (II, 1905, pl. I et p. 133: “C’est la seule de ce genre que j’ai rencontrée jusqu’ici.”).

L’exemplaire est mentionné par Christian Galantaris dans son Manuel de bibliophilie (I, p. 107). Deux fêlures sur le second plat.
(INED, n° 735 bis.- Leblanc, De Thomas More à Chaptal, n° 132: les Compagnies de Commerce “auront seules la faculté de faire sortir ou entrer les blés du royaume.
Celles-ci devront créer, dans les villes importantes, des greniers où les cultivateurs et propriétaires pourront porter les grains invendus, qui leur sont achetés à un prix fixe.”- Kress Library, B. 820.- Manque à Einaudi.)