Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Jeu
31
Aoû

LE PROSOPOGRAPHE. CATALOGUE AUTOGRAPHES & MANUSCRITS. Documents historiques - Révolution, l’émigration, l’Armée des Princes, Guerres de Vendée. Chouannerie

Documents historiques - Révolution, l’émigration, l’Armée des Princes, Guerres de Vendée. Chouannerie, la famille royale en exil.

Renseignements et Commande : Jérôme Cortade, Expert. Tel : 06 83 59 66 21. E-Mail : mail : jerome.cortade@gmail.com / jerome_cortade@orange.fr.

(Tous les documents sont visibles sur Paris, sur rendez-vous, 7 Rue d’Amboise.)n

Commissaire-Priseur :
Expert :
Jérôme Cortade. Le Prosopographe
21 Quai Georges Clémenceau, 78380 Bougival.
T. +33 6 83 59 66 21
Email: jerome_cortade@orange.fr

Détails du lot n°57 :

Pierre-François PALLOY. 1755-1835. Entrepreneur chargé de la démolition de la Bastille. Lettre imprimée « au citoyen commandant temporaire de la place de ***. De Sceaux-l’Unité, ce 1er Messidor l’an 4e (19 juin 1796). 3 pp. bi-feuillet in-4…

imprimé, grande vignette gravée révolutionnaire.

Lettre circulaire et enthousiaste du « Républicain Palloy » lançant une souscription sur une médaille commémorant la répression de l’insurrection royaliste du 13 Vendémiaire an IV ; il adresse plusieurs chants révolutionnaires en l’honneur de l’Armée et faisant part de la confection d’une médaille qui rappelle le courage et la victoire obtenue en vendémiaire, par la représentation nationale, sur les ennemis qui voulaient dissoudre la république. La matière qui la compose, est du plomb que les royalistes et le fanatisme ont dirigé sur le sénat, voulant détruire la France en la personne de ses représentants ; la gravure qui l’enveloppe atteste le serment fidèle des troupes et des républicains à la Constitution française (…).
Pour sa réalisation, il demande que lui soient envoyés une balle seulement, un débris de bombe, un morceau de fer, un éclat de cuivre ou mitraille, provenant des armes des vaincus ou des débris de leur équipages, étant purifiés par le feu et ranimé par le génie (…), pour former une pièce de plus à l’histoire et une relique philosophique, où l’on lira le triomphe de la raison et de la vérité (…).

Très belle gravure révolutionnaire en en-tête, légendé : « Souveraineté du Peuple, destruction du clergé et de la royauté. Les Français ne reconnaissent nul Seigneur que l’Être Suprême, nul Maître que la Loi, nul Culte dominant, nulle autorité première que l’Assemblée nationale » ; « Aux mânes des vainqueurs morts dans les journées des 14 juillet 1789 et 10 août 1792, aux victimes du Royalisme et du Fanatisme, et aux Héros qui ont péris sur le Champ d’honneur, et aux martyrs de la Liberté. »