Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Mar
08
Nov

PIERRE BERGE & associés - SOTHEBY'S. La Bibliothèque de Pierre Bergé - Deuxième vente. L'Europe littéraire au XIXe siècle. Mardi 08 novembre 2016 à 14h00 Drouot Richelieu - Salle 5-6

La deuxième partie de la bibliothèque de Pierre Bergé proposée est entièrement consacrée à la littérature du XIXe siècle, depuis les préromantiques jusqu\'en 1900 – autrement dit : de “l'affaire Sade” à l'affaire Dreyfus. Littéraire – mais aussi philosophique – ce deuxième volet confirme l'ouverture sans oeillère de la bibliothèque bâtie par Pierre Bergé. Ainsi, les écrivains russes, allemands, anglais ou italiens viennent enrichir un ensemble remarquable et soulignent le cosmopolitisme annoncé en titre : L'Europe littéraire au XIXe siècle.
TOP ENCHÈRES : Lot 466 : MALLARME Stéphane, Manuscrit autographe Adjugé : 587.720 € - Lot 351: FLAUBERT Gustave, Manuscrit autographe Adjugé : 537.880 € - Lot 352: FLAUBERT Gustave, Madame Bovary. Paris, 1857 Adjugé : 190.369 €

Trois lots ont été préemptés par les musées nationaux : le lot 283 (HUGO Victor Discours au Congrès de la Paix) à 29.450 € par la BNF, le lot 339 (STENDHAL Promenades dans Rome) à 10.778 € par la Bibliothèque de Grenoble et le lot 502 (SCHWOB Marcel & W.G.C. BYVANCK Un Hollandais à Paris) à 2.256 € par la Bibliothèque municipale de Nantes.

LIEU de la vente et date : Drouot Richelieu - Salle 5-6. 9, rue Drouot 75009 Paris. Mardi 08 novembre 2016 à 14h00 - Commissaire-Priseur habilité : Antoine Godeau

Expositions Drouot Richelieu - Salle 5-6. les 4, 5, 6 et 7 novembre de 11 heures à 18 heures. Téléphone pendant l’exposition publique et la vente : + 33 (0) 1 48 00 20 05 - + 33 (0) 1 48 00 20 06

Experts : Benoît Forgeot – T. + 33 (0) 1 42 84 00 00 - E-Mail : info@forgeot.com - Et Stéphane Clavreuil – E-Mail : stephane@clavreuil.co.uk

Contacts pour la vente : Eric Masquelier - T. + 33 (0)1 49 49 90 31 - E-Mail : emasquelier@pba-auctions.com - Et Benoît Puttemans - T. + 33 (0)1 53 05 52 66 - E-Mail : benoit.puttemans@sothebys.com

RÉSULTATS FRAIS COMPRIS

Commissaire-Priseur :
PIERRE BERGÉ & ASSOCIÉS PARIS.
92, avenue d'Iéna - 75116 PARIS.
Tél. + 33 (0) 1 49 49 90 00
Email: contact@pba-auctions.com
http://www.pba-auctions.com
Expert :
Benoît FORGEOT.
Membre du Syndicat Français des Experts professionnels
4 rue de l'Odéon, 75006 Paris
T. +33 (0)1 42 84 00 00
Email: info@forgeot.com

Détails du lot n°210 :

  • Lot n° : 210
  • Estimation :
    40 000 / 50 000 €
  • Résultat :
    76 039 €

[SADE, Donatien Alphonse François, marquis de.] La Nouvelle Justine, ou les Malheurs de la vertu ; suivie de l’histoire de Juliette, sa soeur. Ouvrage orné d’un frontispice et de cent sujets gravés avec soin. En Hollande, 1797 [Paris, 1799-1801].

10 volumes in-12 (132 x 79 mm) : basane fauve racinée, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, grecque et filet dorés encadrant les plats, roulette sur les coupes, tranches mouchetées rouges (reliure de l’époque).

ÉDITION ORIGINALE EXTRÊMEMENT RARE : collection complète des dix volumes requis.

L’ouvrage, faussement annoncé comme ayant été édité en Hollande en 1797, est scindé en deux parties : la première, comprenant les quatre volumes de La Nouvelle Justine, a paru durant l’été 1799 ; les six volumes complémentaires de Juliette ont été édités au début de l’année 1801. Quand ces derniers furent enfin disponibles, La Nouvelle Justine était épuisée. Un libraire, probablement Barba,
eut l’idée de réimprimer les volumes manquants afin de proposer une collection complète à ses clients. Dans un article savant du Bulletin du Bibliophile, Pascal Ract-Madoux a mis en évidence ces deux éditions distinctes.
Le présent exemplaire est entièrement en ÉDITION ORIGINALE, ce qui n’est
pas courant.
Quant à la rareté avérée de la collection complète, Pascal Ract-Madoux suggère que “plus qu’à la police, semble-t-il, c’est aux possesseurs d’exemplaires ou à leurs héritiers qu’il faut imputer la destruction de la quasi-totalité” des volumes.

Remarquable suite de 101 estampes érotiques, dont le frontispice, dessinées sous la direction du marquis de Sade.

La suite gravée est attribuée à Claude Bornet (1733-1804).
L’attention portée par l’auteur à l’illustration n’est pas anodine, comme le souligne Michel Delon : en effet, “Sade appartient à cette génération d’écrivains qui ne laissent plus les gravures à la seule décision du libraire. Jean-Jacques Rousseau a donné l’exemple en contrôlant le travail de Gravelot […]. Rétif de La Bretonne et Bernardin de Saint-Pierre ont manifesté le même souci de garder
la maîtrise de gravures qui ainsi appartiennent pleinement à leurs textes. Sade semble avoir pareillement collaboré à l’élaboration de l’illustration. Roger Peyrefitte a rappelé que la fleur de [sa propre] collection érotique était douze dessins originaux de Juliette avec les minutieuses annotations de Sade, en regard de chacune, à l’intention de son illustrateur Bornet.”
La figure de la page 276 du tome VI vient d’une édition ultérieure (vers 1835) ; deux figures du tome VII proviennent d’un autre exemplaire de la même édition.

“Avec La Nouvelle Justine, nous sommes au centre de la vérité sadique ; la victime se tait, presque confondue avec des milliers d’autres, et le récit se déroule à la troisième personne, en pleine lumière. Libéré de tout trucage dans l’expression, le sadisme atteint à la grandeur du mythe. […] L’érotisme criminel, étayé d’argumentations passionnées, est décrit avec une sobre brutalité de langage” (Coulet, Le Roman jusqu’à la Révolution , p. 488).

Exemplaire à grandes marges (132 mm), en reliure décorée strictement contemporaine, ce qui est rare.

Les faux titres des tomes 2 à 4 manquent ; celui du premier tome est plus court. Les reliures ont été habilement restaurées. Petites manques de papier dans les marges de quelques feuillets (V, faux titre ; VII, page 231, avec atteinte du titre courant ; X, p. 73). Restauration page 269 du tome I.

Bibliothèque de l’Arsenal, Les Choix de Pierre Leroy, 2016, nº 48 : “Cette édition […] est concomitante du nouvel et dernier emprisonnement de Sade à Charenton, le 6 mars 1801.”- Bibliothèque Bodmer, Sade, un athée en amour, nº 79 : “Rarissime édition originale, car presque entièrement détruite, de l’ouvrage qui précipita le marquis de Sade vers sa perte.”- Delon in Œuvres de Sade,
III, p. 1381.- Dutel, III, A-601 & A-602.- Pascal Ract-Madoux, L’édition originale de la Nouvelle Justine et de Juliette in Bulletin du Bibliophile, 1992, I, pp. 139-158.