Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Mar
17
Oct

ALDE Maison de ventes spécialisée livres et autographes Collection Maurice Burrus Manuscrits et livres remarquables. Mardi 17 octobre 2017 à 14h30 Hôtel Ambassador 16 boulevard Haussmann 75009 Paris

RÉSULTATS DE LA VENTE
Grand succès pour la vente de la collection Maurice Burrus, organisée par la maison Alde en collaboration avec Isabelle de Conihout et Pascal Ract-Madoux le 17 octobre 2017. La vente a totalisé un montant de 3,4 M € frais inclus, sur une estimation haute de 1,8 M€. Les 86 lots ont tous trouvé preneur. La richesse de la collection, composée de manuscrits enluminés, d’incunables et de spectaculaires reliures anciennes, permettait d’espérer de bons résultats. Le succès a dépassé toutes les attentes : les estimations hautes ont été doublées. Parmi les résultats remarquables de cette vente, la Bible de Mentelin (Strasbourg, 1460), première bible imprimée en dehors de Mayence, et premier livre imprimé sur l’actuel territoire français, a été vendue 1 Million €*. C’est l’adjudication la plus élevée en France depuis dix ans pour un livre imprimé. Et la plus élevée au monde pour un incunable depuis trois ans. Ce qui confirme que la place de Paris retrouve toute son importance.

LIEU et date de la vente : Hôtel Ambassador, Salon Mogador, 16 boulevard Haussmann 75009 Paris. Mardi 17 octobre 2017 à 14h30.

Exposition à la librairie Giraud-Badin 22, rue Guynemer 75006 Paris Tél. +33 (0) 1 45 48 30 58 - Du samedi 7 octobre au mercredi 11 octobre tous les jours sauf le dimanche de 10 h à 18 h

Exposition publique à l’Hôtel Ambassador les lundi 16 octobre de 18 h à 21 h (cocktail) et mardi 17 octobre de 10 h à 12 h 30 - Tél. pendant l’exposition publique et la vente : +33 (0) 1 44 83 40 40

Experts : Isabelle de Conihout. 7, rue Dupont des Loges 75007 Paris. Tél. + 33 (0) 6 72 81 28 46 - E-Mail : isabelle@conihout.com et Pascal Ract-Madoux. 166, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris. Tél. +33 (0) 1 43 59 40 52 - E-Mail : prm@online.fr

Commissaire-Priseur :
ALDE - Maison de vente Spécialisée.
Livres & Autographes.
1, rue de Fleurus - PARIS 75006
Tel: +33 (0)1 45 49 09 24
Fax: +33 (0)1 45 49 09 30
http://www.alde.fr/
Email : contact@alde.fr
Expert :
Isabelle de Conihout
7, rue Dupont des Loges 75007 Paris
Tél. + 33 (0) 6 72 81 28 46

Détails du lot n°71 :

  • Lot n° : 71
  • Estimation :
    30 000 / 40 000 €
  • Résultat :
    65 000 €

SCRIPTORES REI RUSTICAE. Libri de re rustica M. Catonis lib. I. M. Terentii Varronis lib. III. L. Iunii Moderati Columellae lib. XII… Palladii lib. XIIII. Venise, « In Aedibus Aldii, et Andreae socerii », mai 1514.

In-4 (210 x 131 mm), maroquin brun clair à grand décor doré géométrique de quarts de cercles dans un encadrement, dos à 3 nerfs décoré, tranches dorées et ciselées à l’italienne, restes de 4 paires de lacets de soie bleue (Reliure de l’époque).

►Première édition aldine de cette réunion des grands textes de l’Antiquité traitant de botanique, et d’horticulture, due au grand antiquaire et architecte FRA GIOVANNI GIOCONDO (1434-1515) – dont ce sera la dernière œuvre publiée. Dans sa dédicace à Léon X, qui venait de le nommer à la fabrique de Saint-Pierre, il exprime son souhait de vouer ses dernières années aux délices des jardins. Il se fait ainsi l’écho d’un goût nouveau pour LA NATURE ET LA CAMPAGNE, sensible dans les paysages de Giorgione et du jeune Titien ou dans l’édition aldine de 1501 de Virgile. Dans les plans qu’il dresse dans les mêmes années pour une villa à l’antique et son jardin, Giocondo emploie le vocabulaire précis qu’il fait figurer à la fin de l’édition aldine (« La Scoperta della campagna », dans Aldo Manuzio, il Rinascimento di Venezia… mostra Venezia, Gallerie dell’Accademia, Venise, 2016, notamment n°65, notice d’Adolfo Tura et Pier Nicola Pagliara, et n°66).

La dédicace de Giocondo est précédée d’une autre dédicace, due à Pietro Bembo, que le nouveau pontife Médicis avait nommé secrétaire aux brefs dès son avènement en mars 1513.

EXTRAORDINAIRE RELIURE INÉDITE À DÉCOR DE CERCLES CONCENTRIQUES, un décor Art Déco que n’aurait pas renié Pierre Legrain.
On n’en connaissait jusqu’ici qu’un exemple, décrit par Tammaro de Marinis (n°2609, pl. 434) comme une reliure au DÉCOR DE LABYRINTHE, sur un « Psalterium romanum in-8 ».

Dans sa description très courte, Marinis signale qu’il est donné par Luigi della Croce, moine de Chiaravalle, à une religieuse nommée Symoneta (« domicelle Symoneta 18 des kalendes de mai 1489, Aloisius della Croce monachus clarevallis »).
Le monastère de Chiaravalle étant proche de Milan, et la famille Della Croce étant une importante famille milanaise, il propose de considérer la reliure comme milanaise.

Giocondo est le probable commanditaire d’une remarquable reliure (padouane?), très différente, mais également à décor de cercles, sur un exemplaire de son Sylloge (British Library, Ms. Stowe 1016, A. C. De la Mare, Laura Nuvoloni ; ed. A. R. A. Hobson et Ch. de Hamel, Bartolomeo Sanvito, the life and work of the Renaissance scribe, Paris, AIB, 2009, n°111).

Dans sa lettre du 2 août 1514 à Alde, la seule lettre survivante échangée entre les deux hommes qui se voyaient continuellement (Brenzoni, Fra Giocondo veronese, 1960, p. 59), Giocondo lui réclame sur le mode plaisant le paiement convenu pour son travail d’édition du Columelle (« 10 ducati e 10 columelli…») et lui annonce qu’il fait relier un exemplaire destiné au pape.
Ex-libris de Maurice Burrus, n°407, et cachet du libraire Lauria.
Mouillure angulaire pâle aux cahiers p à s, une autre très étroite dans la marge extérieure des deux derniers cahiers. Une petite tache d’encre et 2 trous de vers au compartiment de tête du dos, petits manques d’or au coin inférieur gauche, probablement d’origine.
Renouard, p. 66, n°2 – Ahmanson-Murphy, 121 – Marinis, La Legatura artistica in Italia nei secoli XV e XVI, vol. III, 1960.