Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Lun
11
Déc

ALDE Maison de ventes spécialisée livres et autographes. Éditions originales des XIXe et XXe siècles - Manuscrits autographes. Illustrés modernes. Lundi 11 dèembre 2017, à 14h00 Hôtel Ambassador

BAUDELAIRE (Charles). Les Fleurs du mal. Paris, Poulet-Malassis et de Broise, 1857. In-12 (Le présent exemplaire est bien complet de ces six pièces condamnées). DÉCADENT (Le). 1ère série. Paris, A. Baju [puis] L. Vanier, avril-décembre 1886. 34 numéros en un vol in-folio. FLAUBERT (Gustave). Madame Bovary. Mœurs de province. Paris, Michel Lévy frères, 1857 (Exemplaire de premier tirage, avec la faute à « Senart »). RIMBAUD (Arthur). Une Saison en enfer. Bruxelles, Alliance typographique (M.-J. Poot & Cie), 1873 (Édité à compte d\'auteur, il fut imprimé à petit nombre – 450 ou 500 exemplaires). VERLAINE (Paul). Aspiration. Poème autographe signé. 10 mai 1861. 2 pages et 1/2 in-4. Rare poème de jeunesse de 70 vers. etc...

LIEU et date de la vente : Hôtel Ambassador, Salon Mogador, 16 boulevard Haussmann 75009 Paris. Lundi 11 dèembre 2017, à 14h00

Exposition à la librairie Giraud-Badin 22, rue Guynemer 75006 Paris Tél. +33 (0) 1 45 48 30 58 - Du lundi 4 au samedi 9 décembre de 9h à 13h et de 14h à 18h (jusqu’à 16h le samedi 9 décembre)

Exposition publique à l’Hôtel Ambassador le lundi 11 décembre de 10 h à 12 h - Tél. pendant l’exposition publique et la vente : +33 (0) 1 44 83 40 40

Experts : Christian Galantaris. Expert honoraire près la Cour d\'Appel de Paris.Tél. : 33 (0) 1 47 03 49 65 - E-Mail : christian@galantaris.com - Et Claude Oterelo. Membre de la CNES. Tél. : 33 (0) 6 84 36 35 39 - E-Mail : claudeoterelo@aol.com

Commissaire-Priseur :
ALDE - Maison de vente Spécialisée.
Livres & Autographes.
1, rue de Fleurus - PARIS 75006
Tel: +33 (0)1 45 49 09 24
Fax: +33 (0)1 45 49 09 30
http://www.alde.fr/
Email : contact@alde.fr
Expert :

Détails du lot n°89 :

  • Lot n° : 89
  • Estimation :
    15000 / 20000
  • Résultat :
    34000 €

[VERLAINE (Paul)]. Les Amies. Sonnets par le licencié Pablo de Herlagnèz. Ségovie [Bruxelles, Auguste Poulet-Malassis, fin 1867], 1868. Plaquette in-8, demi-maroquin bleu avec coins, filets à froid, dos orné, tête dorée (Josse Schavye, relieur de S. M. le Roi, Bruxelles). Édition originale.

Édition originale. Elle a été tirée à 50 exemplaires seulement. Un des 4 exemplaires sur grand papier de Hollande, ayant appartenu à Auguste Poulet-Malassis. La moitié du tirage, envoyée de Bruxelles en France en contrebande, fut saisie à la frontière. Un jugement du tribunal correctionnel de Lille du 6 mai 1868 ordonna la destruction de l’ouvrage pour « outrage à la morale publique et religieuse ainsi qu’aux bonnes mœurs ». Seuls restaient certains exemplaires retenus à Bruxelles par Malassis, dont les huit réservés à l’auteur. Poulet-Malassis y a joint trois lettres autographes signées que Verlaine lui avait adressées à propos des Amies. 1. une lettre datée de Paris, 8 octobre 1867, une page 1/2 in-8 : « Mon ami Coppée m’a appris que vous n’étiez pas éloigné d’avoir l’intention de réunir en un petit volume six sonnets du bachelier Don Pablo Maria de Herlañez dont je suis trop l’intime pour ne vous pas chaudement remercier de l’intérêt témoigné par vous à ces petits vers… » 2. une lettre datée de Paris, 1er décembre [1867], 2 pages in-12 : « Les Amies ont-elles paru comme vous m’en donniez l’espérance [...] ? Si oui, voudriez-vous bien vous rappeler les quelques exemplaires que vous m’avez promis [...]. » Le 20 décembre suivant l’éditeur lui répondait : « Les huit exemplaires que vous m’avez demandés faisaient partie d’une expédition par l contrebande qui a été presque entièrement saisie par la douane. Nonobstant, vos exemplaires ont échappé et me sont revenus. » 3. une lettre s.d. [fin 1867 ou début 1868], 2 pages in-12 : « Mon ami Armand Gouzien, le charmant compositeur et directeur de la Revue des Lettres et des Arts, veut bien se charger de prendre pour moi les huit exemplaires des Amies [...]. Je vous assure de toute ma gratitude [...]. » Des bibliothèques Auguste Poulet-Malassis ; Charles Cousin (1891, n°703), avec ex-libris ; Armand Lods, juriste proche des milieux artistiques qui donna des consultations à Verlaine en 1887 (Ad. ven Bever, Correspondance de Paul Verlaine, Paris, 1922, I, 268) ; et Jean Lanssade (1993, I, n°138). Dos et coins légèrement passés.