Vous consultez l'ancienne version de Bibliorare
Cliquez ici pour revenir au site actuel

This is the archived content of Bibliorare
Click here to go back to actual website

Accueil
Catalogues ventes et librairies
Info du bibliophile
Coin du Bibliophilie
Résultats des ventes
Recherches
 

Bibliorare a + de 15 ans de mises en lignes et + de 900.000 Références


 Partager et Echanger les enchères Tops

  Partager et Echanger les Tops

TOPS ENCHERES Etude Yann Le Mouel - Paris Vente mercredi 23 mars. et PIASA Paris Vente mercredi 13 avril 2011.

JEUDI 6 MARS 2014 - PARIS - HÔTEL MEURICE - SALON POMPADOURVENTE ALDE, Maison de vente de livres et Autographes.

Expert : Bertrand MEAUDRE - Librairie Lardanchet.

Bibliothèque d’architecture d’un amateur. De Vitruve à Ledoux.

"Les Tuilerie"

Les Tuileries étaient autrefois un quartier de Paris, situé entre le palais du Louvre, la rue de Rivoli, la place de la Concorde et la Seine. Il doit son nom au fait que son emplacement était occupé auparavant par des fabriques de tuiles.

Lot : 101. RIGAUD (J.). Recueil choisi des plus belles vues des palais, châteaux et maisons royales de Paris et ses environs, dessinées d’après Nature et gravées par J. Rigaud, au nombre de 129 pièces. Paris, Chereau-Basan, s. d. [après 1753], in-folio oblong, veau marbré, filets dorés autour des plats, dos à nerfs orné, tranches dorées (reliure de l’époque).

Seule une vingtaine de dessins est aujourd’hui conservée dans des musées ou collections privées. L’un des très rares exemplaires à avoir été mis en couleurs à l’époque à la gouache et à l’aquarelle.

Seconde édition. Un feuillet de titre et 129 vues-perspectives agrémentées de personnages dessinées d’après nature et gravées par J. Rigaud, et son neveu Jean-Baptiste. Un panorama des maisons royales sous Louis XV. Entreprise dès 1730 par Jacques Rigaud (1680-1754), « ce délicieux dessinateur et graveur » (Bénézit), et terminée par son neveu et successeur, Jean-Baptiste, cette suite renouvela la vue pittoresque par un souci quasi photographique du détail ainsi que par le format tout en longueur que choisit l’artiste. La partie gravée est toujours de même format. Dans un premier temps, celui-ci vendit ses vues séparément, puis elles furent réunies en recueil, chacun comptant un nombre de planches différent, pour arriver au chiffre idéal de 129 planches, l’ensemble étant annoncé par un feuillet de titre gravé, d’abord au nom de l’auteur (« Chez l’auteur, rue Saint-Jacques »), puis chez Chéreau et Basan, puis Jombert et Basan, et, au XIXe siècle, chez Treuttel et Würtz, mais avec 120 planches. Malgré ces éléments, il semble que l’aspect bibliographique de ce Recueil… ne soit pas encore définitivement établi. Provenances : mention manuscrite d’inventaire du XVIIIe siècle ; timbre humide [PM 1928] du musée de l’Hermitage.

Estimation : 60 000/80 000 € Résultat : 200 000 Lire le catalogue de la vente  


 

LUNDI 9 DECEMBRE 2013.  BINOCHE GIQUELLO sarl.PARIS HÔTEL DU LOUVRE. BIBLIOTHEQUE CHÂTEAU DE BEAUMESNIL - Expert  : Dominique COURVOISIER, Expert de la Bibliothèque nationale de France.

Charles PERRAULT - HISTOIRES OU CONTES DU TEMPS PASSÉ, 1697. ÉDITION ORIGINALE • PERRAULT (Charles). Histoires ou contes du temps passé. Avec des moralitez. Paris, Claude Barbin, 1697. In-12, veau brun, filet à froid, dos orné, pièce de titre de maroquin rouge, tranches mouchetées de rouge (Reliure de l’époque). •

ÉDITION ORIGINALE DES CONTES DE PERRAULT, L’UNE DES PLUS RARES ET DES PLUS PRÉCIEUSES DE TOUTE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE. (Un des cinq exemplaires connus de l'édition originale des contes de Perrault)

Elle réunit huit contes en prose, chacun illustré d’une vignette sur cuivre : La Belle au bois dormant, Le Petit chaperon rouge, La Barbe bleue, Le Maistre chat ou le chat botté, Les Fées, Cendrillon, Riquet à la Houppe, Le Petit Poucet. Le frontispice, qui représente trois enfants écoutant une paysanne leur contant des histoires tout en filant au coin du feu, est signé Antoine Clouzier, à qui est attribuée la gravure des vignettes ; un titre figure en arrière-plan : contes de ma mère Loye. Le recueil est dédié À Mademoiselle (Élisabeth-Charlotte d’Orléans, nièce de Louis XIV). L’épître dédicatoire est signée P. Darmancour, c’est-à-dire Pierre Perrault Darmancour (1678-1700), au nom duquel est consenti le privilège, le plus jeune fils de Charles. De nombreux historiens et bibliographes ont tiré de cette dédicace des preuves que les contes avaient été écrits par Pierre Perrault (voir Le Petit en particulier). On notera aussi que l’exemplaire de la Sorbonne porte sur le titre la mention manuscrite de l’époque par Darmancour, surmontée d’une seconde mention d’une main du XVIIIe siècle corrigeant la première en Perrault fils de Charles. Il est aujourd’hui admis que l’un et l’autre ont collaboré à l’écriture des contes, sans que l’on puisse déterminer avec exactitude la part de chacun. De cette édition anonyme de 1697 on a toujours distingué deux types d’exemplaires, l’un avec un errata, l’autre sans le feuillet d’errata et avec les fautes corrigées, ceux-ci dénommés premier état ou second état de l’édition originale.

Estimation : 400 000/500 000 € Résultat : 770 000 Lire la fiche de la vente


RÉUNION DE TROIS ŒUVRES MAJEURES DE RONSARD EN ÉDITIONS ORIGINALES IMPRIMÉES SUR GRAND PAPIER  

MERCREDI 15 MAI 2013.  BEAUSSANT LEFÈVRE PARIS. HÔTEL DROUOT. BIBLIOTHEQUE MARCEL DESJARDIN - Incunables & Livres du XVI e au XXe siècle. Expert  : Emmanuel de BROGLIE, Cabinet Revel.

Lot N° 62 : [RONSARD (Pierre de)]. • Les Hymnes de P. de Ronsard, Vandomois : A Tresillvstre et Reverendissime, Odet, Cardinal de Chastillon. À Paris, Ches André Wechel, 1555, •• Hymne de Bacvs par Pierre de Ronsard, avec la version latine de Iean Dorat. À Paris, Chés André Wechel, 1555. ••• Le Second livre des Hymnes de P. de Ronsard Vandomois, A Tresillvstre Princesse Madame Margverite de France, Seur vnicque du Roy, & Duchesse de Berry. À Paris, Ches André Wechel, 1556. 3 ouvrages en un volume in-4° (182 x 249 mm), vélin ivoire souple à décor doré, titre à l’encre au dos, tranches dorées (reliure de l’ époque).

• 200 pp., dont 5 non chiffrés in fine. •• 32 pp., dont 3 non chiffrés in fine. ••• [4] ff. + 104 pp., dont 1 non chiffré in fine. Ex-libris manuscrit du XVIIIe S. sur le premier titre, autres inscriptions de la même main au v° du dernier f. du premier ouvrage et d’une autre main au v° du dernier f. du troisième.

ÉDITIONS ORIGINALES.

RÉUNION DE TROIS ŒUVRES MAJEURES DE RONSARD EN ÉDITIONS ORIGINALES IMPRIMÉES SUR GRAND PAPIER.

Quelques taches rousses sur le vélin, mais TRÈS BEL EXEMPLAIRE EN VÉLIN DORÉ DE L'ÉPOQUE.

Ref : Tchemerzine, IX, 426, b, & 429, a & b ; Seymour de Ricci, Ronsard, 16 & 17 (pour les deux premiers titres).

Estimation : 4 000 / 5 000 € Résultat : 175 000 Lire les resultats de la vente


  

LUNDI 29 et MARDI 30 AVRIL 2013. SOTHEBYS - PARIS.  BIBLIOTHEQUE DES DUCS DE LUYNE.. Expert  : Dominique LAUCOURNET

N°74 - [La Fayette, Gilbert de Motier, marquis de]. Plan de l'action de Gloucester entre un parti Americain d'environ 350 hommes sous le Gal La fayette et un parti des trouppes de Lord Cornowalis commandé par ce Cant Gal après son fourrage dans le Jersey le 25 9bre 1777. On ne connait que très peu de cartes des batailles dans lesquelles La Fayette fut impliqué.

13 cartes manuscrites par Capitaine du Chesnoy ou d'après du Chesnoy sont répertoriées par Peter J. Cuthorn dans son ouvrage American Map and Map makers of the Revolution, dans les collections américaines. celles de la Sparks collection à la Cornell University, à la Yale University Library, à l'Historical Society of Pennsylvania, à la John Carter Brown Library, à la Karpinski collection, auquel il faut ajouter celles au Ministère de la Défense à Paris. Ainsi que les six cartes entrées dans les collections de la Library of Congress, à washington.

Estimation : 60,000/ 80,000 € Résultat : 373,500 Lire les resultats de la vente


  

MERCREDI 24 AVRIL 2013. KAPANDJI - MORHANGE - PARIS. Vente HÔTEL DROUOT. BIBLIOTHEQUE D'UN CHÂTEAU DE PROVENCE. Americana – Atlas – Égypte – Empire Ottoman – Perse – Chine - Océan Indien – Pacifique – Italie – Suisse –Alpes – Espagne. Explorations – Botanique – Ornithologie.... Experts  : Yves SALMON et Christian GALANTARIS.

N°86 - LAPLACE (Cyrille Pierre Théodore). Voyage autour du monde par les mers de l’Inde et de Chine exécuté sur la corvette de l’État "La Favorite" pendant les années 1830, 1831 et 1832, sous le commandement de M. Laplace, capitaine de frégate, publié par ordre du ministre de la marine. 4 tomes en 2 volumes de texte grand in-8 de (2) ff., xlj, 558 pp., (1) ff., 481 pp., 510 pp., (1) ff., (2) ff., 480 pp. Imprimerie Royale 1833-1835 et 2 volumes d’ATLAS grand in-folio et in-plano.

Rarissime exemplaire de l'atlas historique en coloris d'époque avec ces 72 planches en superbe état retraçant les étapes de ce périple.

Estimation : 8 000/12 000 € Résultat : 53 000 € Lire et Voir le Catalogue


 

MERCREDI 5 DECEMBRE 2012. BINOCHE & GIQUELLO SARL. Vente HÔTEL DROUOT. BIBLIOTHEQUE FELIX MARCILHAC. Historien et spécialiste des arts décoratifs du XXe siècle, il a publié de nombreux ouvrages qui font aujourd’hui autorité sur des artistes ou des décorateurs. Expert  : Dominique COUVOISIER, Expert de la Bibliothèque nationale de France.

N°85 - VIGNY (Alfred de). Daphné. Paris, chez F. L. Schmied Peintre-Graveur-Imprimeur, 1924. In-4, maroquin gris, encastrées dans le premier plat deux plaques en argent en émaux champlevés, jointives au centre du plat pour laisser le décor se développer, encadrement intérieur orné d’un listel noir, brun aux angles, doublure et gardes de soie à grands motifs de feuillages stylisés, non rogné, premier plat de la couverture, étui de plexiglas (G. Cretté succ. de Marius Michel. – Émaux de Jean Goulden d’après F.-L. Schmied). ARISTOPHIL à l'attention de Valérie Lheritier 222, boulevard Saint Germain 75007 PARIS

Cette édition des quatre lettres de Daphné, due à l’initiative du docteur Amédée Baumgartner, a été établie par F.-L. Schmied qui en a conçu l’ordonnance et l’ornementation, gravé les planches sur bois et exécuté le tirage sur ses presses à bras à 140 exemplaires numérotés et signés. Pressier : Pierre Bouchet.

L’illustration de Schmied comprend une couverture, 49 bois en couleurs dont 5 à pleine page, 25 bandeaux et culs-de-lampe et 19 grandes lettres ornées, le tout en partie rehaussé d’argent. Achevé le jour de la Noël 1924, c’est le premier livre important de Schmied, d’une architecture fortement affirmée, la typographie dans un très grand corps comprise entre deux listels monochromes ou quelques fins bandeaux. La majesté des lettres ornées, de tailles très diverses atteignant parfois jusqu’à la hauteur de la page, renvoie à celle des lettres ornées des manuscrits très anciens dont Schmied s’est toujours dit être un admirateur convaincu. EXCEPTIONNELLE RELIURE, ORNÉE D’UN GRAND DÉCOR ÉMAILLÉ DE JEAN GOULDEN. IL SE COMPOSE DE DEUX PLAQUES JOINTIVES SUR MÉTAL, AVEC PARTIE NON ÉMAILLÉE EN ARGENT. LA RARETÉ DES ÉMAUX DE GOULDEN UTILISÉS EN DÉCOR DE RELIURE, L’IMPORTANCE ET LA QUALITÉ DE LA COMPOSITION FONT DE CET EXEMPLAIRE UNE PIÈCE MAJEURE DE LA PÉRIODE.

Résultat : 130 000 € Lire et Voir le Catalogue


 JEUDI 15 NOVEMBRE 2012 - NERET-MINET & TESSIER SARL . HÔTEL DROUOT - Vente PHOTOGRAPHIES - LIVRES - AUTOGRAPHES; Experts : Monsieur Eric FOSSE. Jean Emmanuel RAUX. Stéphanie PONS.

N°272. - [MANUSCRIT AUTOGRAPHE de La Marseillaise] ROUGET DE LISLE Claude-Joseph [Lons-le-Saulnier, 1760 - Choisy-le-Roi, 1836], officier et compositeur français, auteur de La Marseillaise. Pièce autographe signée. 1 page in-8°. Premier couplet et refrain de la Marseillaise écrit par son auteur.

A noter d’infimes variantes avec le texte connu de nos jours. « Allons enfants de la Patrie ! Le jour de gloire est arrivé. Contre nous de la tyrannie L’étendard sanglant est levé. Entendez-vous dans les campagnes Mugir ces féroces soldats ? Ils viennent jusque dans nos bras Égorger nos fils, nos compagnes ! ... Aux armes, citoyens ! formez vos bataillons ; marchez, qu’un sang impur abreuve nos sillons ! R.L.

J’eusse bien désiré vous envoyer les autres strophes; mais ces caractères informes, tracés bien lentement , bien péniblement vous expliquent la raison de ma parcimonie. »

 

Estimation : 10 000 / 15 000 € - Résultat : 192 000 - Lire et Voir le Catalogue


MARDI 10 JUILLET 2012 - Wilfrid CAZO Commisaire-Priseur Habilité. Vente PARIS SALLE VV. 3, rue Rossini Paris 75009 VENTE D'ART RUSSE. Gravures - Etampes - photographies - livres - revues - vieux papiers.... Expert  : Tatiana BARYSHEVA

N°8 - DE LA BARTHE D’APRÈS. Vues de Moscou. Douze gravures d’après les dessins de De La Barthe qui a vécu en Russie pendant plus de 20 ans. Les gravures étaient publiées avec le privilège de l’Empereur Paul I et aux frais de Jean Watser, négociant de la 1ère classe, en 1799.

 

Estimation : 17 000 / 19 000 € - Résultat : 47 178 € - Lire et Voir le Catalogue


MERCREDI 4 JUILLET 2012. VENTE ADER NORDMANN. PARIS SALLE FAVART. VENTE DE LIVRES ANCIENS ET MODERNES. Expert : Eric BUSSER. Librairie BUSSER.

N° 83 - [DUNOYER DE SEGONZAC (André)]. Dessins et croquis originaux de la première guerre mondiale. — 3 volumes in-folio carrés, maroquin noir, grande plaque blanche encastrée dans chaque plat, sur laquelle a été gravé en noir un des dessins de l’artiste, dos à nerfs, doublures de daim marron avec encadrement de maroquin noir orné d’un filet doré, gardes de daim marron, tête dorée, chemise à recouvrements à dos et bandes de maroquin noir, étui. EXCEPTIONNEL ENSEMBLE DE 105 DESSINS ORIGINAUX À L’ENCRE DE DUNOYER DE SEGONZAC, SIGNÉS PAR L’ARTISTE, destinés à illustrer Les Croix de bois, La Boule de Gui et Le Cabaret de la belle femme, trois des principaux romans de Roland Dorgelès sur la Grande Guerre, publiés respectivement en 1921, 1922 et 1924 aux éditions de La Banderole. Dunoyer de Segonzac avait été mobilisé dans l’infanterie avant d’être affecté au groupe des artistes-camoufleurs, ce qui lui permis de parcourir les lignes. Les très nombreux dessins pris sur le vif ont une valeur artistique et documentaire reconnue et sont un témoignage unique sur ce conflit.

Le présent recueil est divisé en 3 forts volumes in-folio, chacun correspondant à un des romans de Dorgelès. Le premier est consacré aux Croix de bois et comporte 26 dessins, soit plus de la moitié des illustrations du livre qui compte 50 reproductions. Le second contient les illustrations destinées à La Boule de Gui et rassemble 20 dessins sur les 47 retenus pour l’édition. Le troisième renferme 59 dessins pour Le Cabaret de la belle femme, soit la quasi totalité des illustrations de l’ouvrage qui en compte 60 y compris les eaux-fortes.

Le présent recueil est divisé en 3 forts volumes in-folio, chacun correspondant à un des romans de Dorgelès. Le premier est consacré aux Croix de bois et comporte 26 dessins, soit plus de la moitié des illustrations du livre qui compte 50 reproductions. Le second contient les illustrations destinées à La Boule de Gui et rassemble 20 dessins sur les 47 retenus pour l’édition. Le troisième renferme 59 dessins pour Le Cabaret de la belle femme, soit la quasi totalité des illustrations de l’ouvrage qui en compte 60 y compris les eaux-fortes.

Chaque dessin a été contrecollé sur une feuille de papier vélin montée sur onglets, et recouvert d’un passe-partout. Si quelques croquis correspondent à des dessins réalisés pour les ouvrages, notamment ceux qui donnent la mise en page des eaux-fortes, la majorité ont été croqués et exécutés sur le vif pendant la guerre. Le support utilisé par l’artiste est multiple, depuis la petite feuille in-16 jusqu’à la grande feuille in-folio, et plusieurs proviennent de carnets. Tous les dessins sont signés et certains portent une légende voire une date. Ils représentent des sujets variés : natures mortes, soldats, scènes d’intérieurs, paysages, scènes de combats, etc. qui sont autant de témoignages de ce que vit et vécut l’artiste. C’est à notre connaissance le plus important ensemble de dessins de Dunoyer de Segonzac sur la grande guerre actuellement sur le marché.

Cette collection fut offerte par Dunoyer de Segonzac au collectionneur Émile Sabatier, avec cette dédicace en tête du premier volume :À Émile Sabatier, ces dessins et croquis exécutés au cours d’une guerre glorieuse. Avec toute ma vive et cordiale sympathie. A. Dunoyer de Segonzac Octobre 1955”.

Estimation : 18 000 / 20 000 € - Résultat : 25 000 € frais compris. - Lire et Voir le Catalogue


SCEAU de l’abbaye du Mont Saint Michel au péril de la Mer. Normandie, XIIIe siècle (vers 1280).

VENDREDI 29 JUIN 2012. MILLON & ASSOCIES - PARIS. HÔTEL-DROUOT. Vente MANUSCRITS - LIVRES ANCIENS - SCEAUX - SOUVENIRS HISTORIQUES. Expert : Roch de COLIGNY.

N°54 - SCEAU de l’abbaye du Mont Saint Michel au péril de la Mer. Normandie, XIIIe siècle (vers 1280). Une matrice en navette (65 mm); tenon constitué d’un simple anneau ; bronze (allié de cuivre ?). Légende : + s’. abbatis : et : conventvs : montis : sancti : michæl’ . de . pericl’o . mar’. ad : cavsas.

Cette matrice est d’autant plus précieuse, d’un point de vue iconographique, que nous n’en connaissons aucune empreinte complète, et que seul un moulage partiel a survécu à la destruction des archives de la Manche par les bombardiers anglo-américains en 1944. Cette matrice a fait l’objet de deux études récentes :

François Saint-James, Découverte à Bayonne d’une matrice de sceau de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, in Recueil d’études offert en hommage à Emmanuel Poulle, Revue de l’Avranchin et du pays de Granville, tome 87, fascicule 425, décembre 2010, pp. 617-623.

Clément Blanc-Riehl & Christophe Maneuvrier, La matrice de l’abbaye du Mont Saint-Michel, in Annales de Normandie, 61e année, n° 1, janvier-juin 2011.

Ces études font le point sur l’histoire de cette matrice, son authenticité, sa datation. Nous remercions auteurs & éditeurs de nous avoir autorisés à publier ces études sur nos sites internet. Le relief de cette matrice est particulièrement bien sculpté : fin & audacieux, il met en valeur la posture triomphale de l’Archange, et la vaine rage du dragon écrasé. Les lettres sont parfaitement incisées, le drapé est très bien rendu, on distingue plusieurs niveaux de profondeur.

Très récemment découverte après plusieurs siècles d’incognito, cette matrice sigillaire est un élément hautement symbolique du patrimoine historique du Mont Saint Michel qui est l’une des merveilles majeures de notre Chrétienté médiévale.

Estimation : 50 000 / 60 000 € - Résultat : 63 000 € frais compris. - Lire et Voir le Catalogue


UN FLIP BOOK DE 1914 ? ? : Ce petit album photographique est un flip book ou folioscope. réunion d’images assemblées destinée à être feuilleté pour donner l’impression de mouvement et créer une séquence animée à partir d’un simple petit livre. Très populaire à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, mais encore fabriqué de nos jours, le flip book est le nom américain, plus connu que son appellation française du folioscope (parfois aussi appelé kineograph, ou feuilletoscope).

JEUDI 14 JUIN 2012. BRISSONNEAU - PARIS. Drouot-Richelieu. Vente ANCIENNE COLLECTION GUILLAUME ET JACQUELINE APOLLINAIRE. Expert : Monsieur Guy MARTIN

N°14 - APOLLINAIRE (Guillaume). – ROUVEYRE (André). Réunion de 48 clichés (sur 49) ; 4,5 x 4 cm chacun, les représentant ensemble le 1er Août 1914 ; réunis grâce à un simili livre de cuivre “ biofix ”, avec étiquette rouge portant l’adresse “ 23 bd Poissonnière. Paris ”.

UN FLIP BOOK DE 1914 ? ? : Ce petit album photographique est un flip book ou folioscope, réunion d’images assemblées destinée à être feuilleté pour donner l’impression de mouvement et créer une séquence animée à partir d’un simple petit livre. Très populaire à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, mais encore fabriqué de nos jours, le flip book est le nom américain, plus connu que son appellation française du folioscope (parfois aussi appelé kineograph, ou feuilletoscope). Longtemps qualifié de cinématographe de poche, il fait le lien entre le livre, la succession de dessins qui préfigure le dessin animé, et l’image animée qui donnera naissance au cinéma. Si le flip book s’utilise le plus souvent comme un petit livre, il peut se présenter sous plusieurs formes : le nôtre a celle d’un carnet de 48 photographies reliées entre elles sur un support métallique.

Longtemps qualifié de cinématographe de poche

Breton de 2003, des scores obtenus par les surréalistes s’amusant avec les photomatons. Cette fois-ci, bien avant même la naissance de Dada, c’est un flip book, aussi appelé “folioscope”, qui était âprement bataillé. Estimé au plus haut 18 000 euros, il fusait à 76 000 euros. Il provient de la collection de Guillaume et Jacqueline Apollinaire et en 48 clichés, permet de faire revivre en mouvement le poète en compagnie du journaliste, portraitiste et caricaturiste André Rouveyre. Il est daté du 1er août 1914, jour où la mobilisation est décrétée en France avec les conséquences que l’on sait pour Apollinaire. Présent à Londres et à Paris, le laboratoire photographique Biofix proposait à sa clientèle la réalisation de flip books sur mesure produits directement dans sa boutique. Rappelons que ces petits livres donnent à voir une séquence animée lorsque du pouce, on feuillette rapidement les images. André Rouveyre rapporte les circonstances de cette prise de vues alors qu’ils se rendait au journal Comoedia au 27, du boulevard Poissonnière : “Nous allions nous quitter dans une sévère circonstance... peut-être serait-il plaisant de faire prendre ainsi une telle image animée de nous deux”. Et de décrire par le menu la séance dans “un amusant concert ferroviaire”, pour la postérité...

Estimation : 15.000/18.000 € - Résultat : 92 500 € frais compris. - Lire et Voir le Catalogue


Les cartes aux tons vifs et variés sont rehaussées d’or : l’illustrationcomprend des roses des vents, des représentations de navires, quelques villes et armoiries des pays, parfois des monstres marinset des scènes : scènes de chasse en Afrique, Christ portant la croix, Maure dans une tente.

MERCREDI 6 JUIN 2012. PARIS - PALAIS D'IENA 9, Place d’iéna 75116 Paris. Conseil Économique Social et Environnemental. PIERRE BERGE & ASSOCIES. AUTOGRAPHES MANUSCRITS - LIVRES ANCIENS / MODERNES - PHOTOGRAPHIES. Beaux-Arts, Littérature, Histoire, Sciences. Experts : Thierry BODIN, Benoît FORGEOT, Serge KAKOU.

N° 143 - [PORTULAN]. Atlas manuscrit. Marseille, Honoré Boyer, 1648. Atlas grand in-folio (57 x 38 cm) de 8 cartes doubles sur peau de vélin : veau fauve, dos lisse, double encadrement de filets dorés sur les plats avec fleurons dorés dans les angles, décor doré central fait d’une couronne et de fleurs (reliure de l’époque). Précieux atlas manuscrit sur peau de vélin composé de huit cartes doubles (environ 76 cm de large sur 57 de hauteur) montées sur carton. Elles sont encadrées d’une bordure peinte en plusieurs couleurs avec rehauts d’or et portent, dans les angles, un drapeau sur fond bleu avec, au centre, une croix noire entourée de blanc. (Cette bannière est utilisée dans une carte de François Ollive de 1662 pour figurer la Provence).

L’atlas a été réalisé en 1648 par un cartographe marseillais inconnu jusqu’alors, Honoré Boyer. Absent de tous les répertoires spécialisés, il paraît avoir été un cartographe amateur, puisant notamment ses sources dans les atlas espagnols, portugais et italiens pour les grandes cartes nautiques d’Europe, de Méditerranée et d’Amérique comme le montrent les toponymes utilisés. Marseille était au XVIIe siècle l’un des centre importants de production de cartes marines.

Estimation : 100 000 / 200 000 € - Résultat : 340 000- Lire et Voir le Catalogue


Vente Villefranche-sur-Saône. ERA-ENCHERES RHONE-ALPES. MM. GUILLAUMOT, BREUILH, MUNSCH, REBOUILLON, COMMISSAIRES PRISEURS. Samedi 21 avril 2012. MANUSCRITS. LIVRES ANCIENS & MODERNES. (Bibliothèque de travail du Comte de B*). Expert : Cabinet d'expertise Edgard DAVAL, Compagnie Nationale des Experts.

VOYAGE EN TERRE SAINTE. Manuscrit de 360 pages, très lisible, rédigé à l’encre en 1532 et 1533, de format in-4°, sans reliure.

PRECIEUX MANUSCRIT totalement inédit, d’une belle écriture humanistique, rédigé par un compagnon de Denis Possot lors de son voyage à Jérusalem en 1532. Il est illustré de 19 dessins originaux à la plume dont 9 à pleine page représentant le Saint Sépulcre, le temple de Salomon, la miraculeuse piscine probatique, le port de jaffa, l’arbre Paradisi Mousa, le chameau,… et de 6 tableaux d’alphabets anciens.

Ce manuscrit s’ouvre le 6 Mai 1532 par la description des villes et pays traversés, de Ferrare à Venise puis l’Albanie, la Grèce, Chypre, Candie, pour atteindre Jérusalem. Tous les évènements sont parfaitement décrits : rencontres, lieux, itinéraires, ascensions, plantes, animaux … et sont consignés jour après jour à la manière d’un journal.

La narration de la terre sainte est la plus importante et la plus détaillée. Exemple, lors de la visite du Saint Sépulcre, nos pélerins assistent à l’adoubement d’un futur chevalier « ..Le Père Gardien fait lever le chevallier et le fait inclinez sur le Saint Sépulchre, tire l’épée de son costé et le frappe du plat sur l’épaule… ». Puis les descriptions détaillées de Jérusalem et de ses rencontres pittoresques, et tous les lieux saints aux alentours : Mont du Calvaire, Jéricho, Bethléem,…

S’ensuit le retour difficile et plein de dangers dans lequel les compagnons Henry Chapot et Jehan de Beauny, cousin de Possot, trouvèrent la mort, suivi quelques jours plus tard par Denis Possot, ainsi que raconte le narrateur : « Le mardy 16 Septembre, à huyct heures de nuyct, il trépassa. Il fut sépulture honorable en l’église Saint François de Candie en une sépulture sous les voultes du choeur de ladite église ».

L’unique imprimé connu de ce voyage (Paris, Chaudière, 1536) a été procuré par Charles Philippe, seigneur de Champarmoy, à qui Possot avait confié au départ la rédaction de son voyage. L’historien Schefer donna une seconde édition (avec quelques corrections provenant de notre exemplaire) en 1890. Chacune ne comportait que 120 pages, alors que ce manuscrit en compte 360. Ce dernier est donc infiniment plus conséquent et détaillé, malgré le manque de quelques feuillets au début (Nogent-Ferrare) et à la fin (Chypre-France).

L’exemplaire est accompagné de 3 lettres de remerciement de Schefer datées de 1889 à l’ancien propriétaire du manuscrit et d’un feuillet manuscrit qui indique « Rédigé et écrit par le prieur des religieux franciscains de Beaune en Franche Comté ».

Ils étaient huit acheteurs potentiels à se disputer le manuscrit et c'est finalement "Paris" qui a eu le dernier mot ! "Le voyage en Terre Sainte", manuscrit de 360 pages mis à prix 30 000 euros, a été adjugé pour la somme de 400 000 euros.

Estimation : 10 000/12 000- Résultat : 400 000- Lire et Voir le Catalogue


Vente SOTHEBY’S PARIS. Binoche Giquello sarl. Mercredi 28 mars 2012 - BIBLIOTHÈQUE R. ET B. L.- LIVRES ILLUSTRÉ S MODERNES. Expets : Yves LEBOUC, de la Compagnie nationale des experts. et Madame Anne HEILBRONN. SOTHEBY’S.

N°38 : DELAUNAY (Sonia) – CENDRARS (Blaise). LA PROSE DU TRANSSIBÉRIEN ET DE LA PETITE JEHANNE DE FRANCE. Couleurs simultanées de Mme Delaunay-Terk. Paris, Editions des Hommes Nouveaux, 1913. 4 feuilles in-folio (environ 500 x 359 mm), assemblées en 22 volets pliés en accordéon, dans une reliure in-4 étroit (370 x 115 mm) s’inspirant d’une composition simultanée de Sonia Delaunay, plats entièrement ornés d’une composition mosaïquée de box de différentes couleurs formant des cercles brisés et des spirales, doublure et gardes de daim jaune, chemise, étui. (Paul Bonet). Edition originale.

LES 445 VERS DE BLAISE CENDRARS, IMPRIMÉS DANS DES CORPS DE CARACTÈRES ET DE COULEURS DIFFÉRENTS, SONT ILLUSTRÉS SUR LA GAUCHE D’UNE GRANDE COMPOSITION ABSTRAITE AU POCHOIR DE SONIA DELAUNAY REHAUSSÉE EN COULEURS EN FIN DE LIGNES.

C’est le premier essai de livre simultané dont Cendrars voulait faire un objet poétique. Le tirage annoncé de 150 exemplaires n’a jamais été achevé. Antoine Coron, directeur de la Réserve des Livres Rares de la Bibliothèque nationale de France, nous a aimablement confirmé n’avoir, à ce jour, localisé que 70 exemplaires. EXEMPLAIRE NUMÉROTÉ 133 SUR SIMILI JAPON et signé par Blaise Cendrars de la main gauche, bien complet du feuillet d’annonce reproduit au pochoir. La couverture n’a pas été conservée. LES FEUILLETS NE PRÉSENTENT AUCUNE TRACE DE PLIURE CENTRALE.

La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars et Sonia Delaunay est une oeuvre phare de la modernité. Simultanément, La Prose se fait poème, tableau, le manifeste d’une modernité libératrice des formes et des idées. La collaboration de Blaise Cendrars et de Sonia Delaunay a engendré un objet inédit, ouvrage de deux mètres de haut et de trente-six centimètres de large. Mis bout à bout, les 150 exemplaires initialement prévus devaient atteindre la hauteur de la Tour Eiffel, cette tour qui fascinait Cendrars et Robert Delaunay et que Sonia Delaunay représente en rouge en bas de La Prose. C’est au pied de cette tour que Cendrars découvre le train du Transsibérien lors de sa visite à l’Exposition Universelle de 1900.

Estimation : 40 000 / 60 000 € - Résultat : 260 000Lire et Voir le Catalogue


Vente PIASA. SA. PARIS - HÔTEL-DROUOT. Mardi 6 mars 2012 . LIVRES ANCIENS & MODERNES & CARTES - PLANS & ATLAS. Expert : Monsieur Emmanuel LHERMITTE, Assesseur de la Commission de conciliation et d’expertise douanière et membre de la Compagnie nationale des Experts.

N°85 : TURGOT. Plan de Paris commencé l’année 1734. Dessiné et gravé sous les ordres de Messire Michel Etienne Turgot... Achevé de graver en 1739. In-folio, maroquin rouge, large encadrement floral avec chiffre et fleurs de lys dans les angles et les milieux, armoiries centrales, dos à 9 nerfs orné du même chiffre fleurdelisé et d’un cinier sur pièce de maroquin vert, large roulette intérieure, doublure et gardes de tabis bleu ciel, tranches dorées (Padeloup avec son étiquette).

Sans doute le plus beau plan de Paris gravé au XVIIIe siècle qui mit plus de cinq années à être réalisé. Il contient 20 planches levées et dessinées par Louis Bretez, gravées par Claude Lucas, et écrites par Aubin et 1 plan d’ensemble. Les planches 18 et 19 avec le cartouche ont été montées ensemble. Ces planches offrent des vues à vol d’oiseau du Paris de l’époque en respectant scrupuleusement les bâtiments, les rues et les jardins… Magnifique exemplaire relié par Padeloup, relieur du roi. Antoine Michel Padeloup, le plus célèbre de cette illustre famille de relieurs, fut chargé de relier les publications somptuaires : « Fêtes publiques données par la ville de Paris », « Fêtes données au Roi à Strasbourg », « Sacre de Louis XV »… En particulier pour ce dernier volume, il dessina des fers spéciaux qui, juxtaposés sur les plats de la reliure, composent un bel encadrement que l’on rencontre parfois sur cet ouvrage quand il est richement relié en maroquin. Ce sont ces mêmes fers que Padeloup a utilisés pour orner ce plan de Turgot en frappant sur le premier plat les armes de Louis XV et sur le second les armes de la ville de Paris. Une telle association semble extrêmement rare : il existerait deux ou trois exemplaires du plan de Turgot reliés ainsi. Notre exemplaire porte au dos un cinier, marque de Joseph Gulston, collectionneur anglais de la fin du XVIIIe siècle. Malgré d’anciennes restaurations, parfois visibles notamment à une charnière, l’exemplaire n’en reste pas moins le plus beau et le plus somptueux qu’il nous ait été donné de voir. Il est conservé dans un coffret en demi-basane rouge, dos à 9 nerfs avec reprise du décor de la reliure, roulette intérieure fleurdelisée, fermoirs, signé Devauchelle. De la bibliothèque Jean de Montagliari avec son ex-libris. Provenance : succession de Me Roger Hild, 25 mars 1980, lot 90.

Estimation : 20 000 / 30 000 € e - Résultat : 102.000Lire et Voir le Catalogue

En particulier pour ce dernier volume, il dessina des fers spéciaux qui, juxtaposés sur les plats de la reliure, composent un bel encadrement que l’on rencontre parfois sur cet ouvrage quand il est richement relié en maroquin.


Vente BRISSONNEAU. PARIS - HÔTEL DROUOTVendredi 2 mars 2012. ANCIENNES COLLECTIONS GUILLAUME et JACQUELINE APOLLINAIRE. Expert : Monsieur Guy MARTIN, Membre du Syndicat Français des Experts Professionnels en objets d’Art.

N°25 : SURVAGE (Léopold). 1875-1968Architectures à la double silhouette de Guillaume Apollinaire. Huile sur carton, signée ; env. 39 x 46 cm.

Peintre d’origine russe, Survage arrive à Paris en 1910 et présente au Salon des Indépendants de 1914 une série de compositions abstraites les “ rythmes colorés ” et “ destination cinématographiquequi retiendront l’attention d’Apollinaire. Il leur consacrera plusieurs articles dans “ Paris-Journal ” et organisera une première exposition personnelle du peintre à la Galerie Bongard en 1917, où il partage le catalogue, enrichi de calligrammes du poëte, avec Irène Lagut. Avec une intuition prophétique, Apollinaire annonce, également dans “ Paris-Journal ” en Juillet 1914. “ Nul doute que le nom de Léopold Survage à qui nous devons une nouvelle muse ne devienne bientôt illustre ”. Les peintures qu’il avait offertes à Apollinaire figurent parmi les plus belles et les plus célèbres de Survage

Estimation : 30.000/40.000 e - Résultat : 200.000 € Lire et Voir le Catalogue


Vente ARTCURIAL. PARIS - HÔTEL MARCEL DASSAULT. BRIEST – POULAIN – F.TAJAN Mercredi 14 février 2012. DESSINS D'ECRIVAINS "Collection Pierre et Franca BELFOND". Expert : Monsieur Alain NICOLAS, expert près la cour d’appel de Paris.

N°105 : RIMBAUD, Arthur (1854-1891) « Jeune cocher de Londres ».

Rarissime et très précieux dessin original, avec légende autographe : « Jeune cocher de Londres » et légende manuscrite : « Dessin d’Arthur Rimbaud. Londres 1873 », cette dernière « étant probablement de la main de verlaine » selon Jean-Jacques lefrère (Les Dessins d’Arthur Rimbaud). encre et plume, 12,5 × 7,5 cm, encadrement sous verre.

Un des 5 documents connus illustrés par Rimbaud. le poète, qui fréquenta fantin-latour, Gill, forain, fait la part belle aux notations colorées dans son oeuvre poétique, mais d’une manière subjective très originale – voyelles en est l’exemple extrême. rimbaud semble néanmoins avoir été plus attiré par la caricature que par la grande peinture : forain raconte comment son ami regardait par la fenêtre lors d’une visite commune au louvre.

Rimbaud a peu pratiqué le dessin lui-même : mis à part deux pièces portant des croquis utilitaires, il n’a laissé que seize dessins de sa main illustrant cinq rarissimes documents de jeunesse recensés par Jean-Jacques lefrère (Les Dessins d’Arthur Rimbaud). il s’agit du « cahier des dix ans », qui portent sept scènes humoristiques (7 ff. en sont conservés au Musée-bibliothèque arthur-rimbaud de charleville-Mézières, et un f. dans une collection particulière); de l’« album zutique », dont un des « vieux coppées » de rimbaud est accompagné de trois dessins (cet album est aujourd’hui la propriété des héritiers latécoère); du présent « Jeune cocher de londres »; et de deux lettres à ernest Delahaye, l’une de mai 1873 illustrée de deux compositions, l’autre de mars 1875 illustrée de trois compositions (lettres conservées toutes deux à la bnf).

Estimation : 120 000 / 150 000 e - Résultat : 285 554 € Lire et Voir le Catalogue


Vente FRAYSSE & associés. PARIS. HÔTEL-DROUOT - Vendredi 10 février 2012. Expert : Madame Danyela PETITOT, Membre du Syndicat des Experts en OEuvres d’Art.

N°4 : ARTILLERIE RUSSE - MANUSCRIT

[Livre contenant les dessins des pièces d'artillerie actuellement en service, avec leurs accessoires, réduits a l'échelle de un huitième réalisé au 2e Corps de cadets par ses élèves, dans la classe du Stabs-Kapitan EFIMOV II. Année 1800 ]. S.l., s.d., (1800), gd. in-fol. oblong, maroquin rouge, large roulette.

dor. sur les plats, un cartouche central en maroquin vert, frappé en cyrillique : " .... du deuxième corps de cadets" dos lisse, orne, dent. int., tr. dor., pet. etiquette au dos, mors et coiffes frottés, frottements sur les plats, mors un peu fendus., rel. legerement déboîtée. Sur le contreplat est mentionne "á Saint-Pétersbourg relié chez Frédéric Reeb".

Exceptionnel ouvrage illustre d'un titre frontispice et de 94 planches dessinées et aquarellées d'après nature par les éleves du 2e corps de cadets avec leurs noms inscrits en bas de chaque planche. Elles représentent les croquis des pièces d'artillerie destinées aux sièges, croquis de l'artillerie de campagne, l'artillerie a cheval, croquis des canons de 4, 6, 12 et 24 livres, mortiers, licornes de 12 livres, fourgons et avant train correspondant ainsi que des pontons.

Ces planches sont de toute fraicheur, certaines sont agrementees d'un décor champêtre.

Le 10 mars 1800 le corps de cadets de l'Artillerie et du Génie devient 2e corps de cadets par ordonnance de Paul Ier (une compagnie de grenadiers, 3 compagnies de mousquetiers).

Ex-libris Alexandre II.

Estimation : 30 000 / 50 000 e - Résultat : 90 000 € Lire et Voir le Catalogue


Vente Etienne de BAECQUE & associés. Lyon. Jeudi 26 janvier 2012. Lyon - Hôtel des ventes - 70 rue Vendôme. Expert : Monsieur Alain AJASSE. 62, rue Tramassac - LYON 69005

“je connais les tapisseries de Picasso, je ne les aime pas”

N°5 - DUFY (RAOUL). Correspondance de 24 lettres (2 L.A.S., 22 L.S. certaines avec additions autographes) + 1 télégramme et 1 lettre dictée, le tout adressé à Revert, chimiste à la Manufacture des Gobelins. 54 pp. in-4. Aspel (Haute-Garonne) et Perpignan, 1942-1949.

Exceptionnelle correspondance entièrement consacrée à son art et ses grandes tapisseries, réalisations qui occupèrent les dernières années de sa vie. Il évoque longuement son travail (en particulier pour les “vases rouges” et la série de 6 tapisseries), son enthousiasme, les couleurs, la construction de son atelier, les expositions, la vente de ses oeuvres, sa santé dégradée, etc. Il livre aussi de savoureuses pages sur Lurçat, Matisse ou Picasso. 1942. “J’aimerais en effet essayer votre gamme de teintures végétales. La qualité particulière de sobriété et de profondeur de ces couleurs n’est pas pour me déplaire et je pense que je pourrais en tirer beaucoup de richesse sonore. Pour l’exécution du carton, j’adopte le système de Lurçat d’un carton dessiné et chiffré, les interprètes auxquels vous auriez recours se conformeraientils à cette pratique ? En l’état actuel des choses, aux apports actuels des peintres et des lissiers, je la tiens pour seule valable et susceptible de ramener la tapisserie dans sa voie naturelle [...]. Notez que la contrainte est pour le peintre et non pour le tapissier qui n’a plus qu’à suivre. J’ajoute que le peintre doit avoir la connaissance achevée des ressources de la tapisserie et de sa technique [...]”.... ....“En définitive, je suis très content du succès de LURCAT ; comme c’est un homme qui voit grand, il n’y a pas lieu de craindre pour lui qu’il accumule trop de stock, car il saura s’y prendre de manière à toucher les amateurs possibles de l’univers et puis enfin, c’est lui qui a fait démarrer la chose. Je crois qu’après lui, c’est GROMMAIRE qui voit le mieux la tapisserie, mais je me demande pourquoi ses compositions ne ressemblent pas davantage à sa peinture qui demande toutes les qualités qu’on demande à la tapisserie [...]. Vous avez bien fait de prendre pour les Gobelins un modèle de MATISSE, mais de toute façon, je ne crois pas que la peinture à plat de MATISSE puisse prendre jamais l’apparence d’une tapisserie [...]”. 

Estimation : 15 000 / 25 000 € - Résultat : 40 000 € frais en sus. Lire et Voir le Catalogue


 

Vente Rieunier & associés. Paris Hôtel-Drouot Mercredi 14 décembre 2011. Expert : Monsieur Christian GALANTARIS, Expert honoraire près la Cour d’Appel de Paris.

N° 107 - BOSSUET Jacques-Bénigne. Réfutation du Catéchisme du Sr Paul Ferry, ministre de la Religion prétendue réformée. Par Jacques-Bénigne Bossuet, docteur en Théologie de la faculté de Paris, chanoine & grand archidiacre en l'église et cathédrale de Metz. Metz, Jean Antoine, 1655 ; petit in-4 de [6] ff., 240 pages, reliure de l'époque vélin ivoire un peu brunie mais parfaitement conservée dans un étui-boîte de maroquin rouge doublé de daim naturel (A. & R. Maylander). Reproduction ci-contre. ÉDITION ORIGINALE EXTREMEMENT RARE DU PREMIER LIVRE DE BOSSUET. Dédié au maréchal de Schomberg, duc d’Halluyn et gouverneur de Metz, l’ouvrage réfute le Catéchisme général de la Réformation de Paul Ferry paru l'année précédente. PRECIEUX EXEMPLAIRE PORTANT UN ENVOI AUTOGRAPHE DE BOSSUET SUR LA GARDE : « Pour Monsieur des Rivet par son très obéissant serviteur Bossuet ». Une précédente lecture avait fait choisir « des Rieux » et non « des Rivet ». En 1663 un prêtre de la Mission, Louis Rivet, avait fondé à Dourdan une confrérie de charité. Bossuet avait de bonnes relations avec cet ordre fondé en 1618 par saint Vincent de Paul.

L'exemplaire est passé par la suite chez le Baron Dominique Larrey, chirurgien en chef de la Grande armée. Une inscription signée dit « Donné par le baron Larrey au soussigné et offert à Monsieur le professeur Maunoir par le plus respectueux et le plus affectionné de ses jeunes amis. May 1843. Martin-Paschoud Pasteur ».- Autre inscription au-dessous : « Et enfin je l’offre à mon bien aimé gendre Charles Summer, digne évêque de Winchester. Le 4 juin 1843. Maunoir Profr ».

De la bibliothèque E. Daguin (cat., Paris, 1905, n° 924, où l'exemplaire est aussi cité dans la préface comme une pièce exceptionnelle). . Lire et Voir le Catalogue

Estimation : 4 000 / 5 000 € - Résultat : 29 500 € frais en sus.


Vente ALDE Paris salle Rossini. mardi 13 décembre 2011. Expert : Dominique COURVOISIER. Expert de la Bibliothèque nationale de France.

N°100 - PIRANÈSE (Giovanni-Battista Piranesi, dit). Ensemble 6 eaux-fortes de la suite des Carceri. [Rome, Bouchard, vers 1750-1760]. Hind, 24-29 — Ficacci, n° 113, 115, 120, 122, 123, 124.

RÉUNION DE 6 EAUX-FORTES DE PIRANÈSE DE LA CÉLÈBRE SUITE DES PRISONS IMAGINAIRES, TOUTES EN PREMIER ÉTAT, sans marges ni cadre. Elles appartiennent à la première édition des Invenzioni capric. de Carceri, tirée à Rome chez Bouchard, une première fois vers 1750 et une seconde fois avant 1761, année où Piranèse imprimera alors luimême ses Carceri dans leur second état.

— Carcere IV : La Grande Place (544 x 410 mm). Accroc avec petit manque le long du pli.

— Carcere VI : L’Incendie (540 x 400 mm). Accroc infime, mouillure sur le bord gauche.

— Carcere XI : L’Arc décoré d’une coquille (410 x 565 mm). Pli un peu marqué, renforcé au verso.

— Carcere XIII : Le Puits (382 x 520 mm). Bords déchiquetés avec manques, mouillure sur le bord inférieur.

— Carcere XIV : L’Arc gothique (411 x 542 mm).

— Carcere XV : Le Môle au lampadaire (407 x 545 mm).

Déchirure sur 6 cm, sans manque, le long du pli. Au verso, facture autographe à l’encre brune d’un peintre italien du XVIIIe siècle nommé Giacinto Vigna pour les travaux de peinture qu’il avait réalisés dans une église consacrée à San Giovanni Battista. Lire et Voir le Catalogue

Estimation : 5 000 / 6 000 € - Résultat : 15 000 € frais en sus


On date la disparition de Scève de l’année de publication de cet ouvrage par Jean de Tournes, imprimeur à qui l’on doit l’encadrement arabisant du titre reproduit. Notable lyonnais, Scève est un juriste, chef de file du cénacle des lettrés de la cité des Gaules qui tenta de concilier philosophie hermétique et esprit platonicien. Son premier écrit, publié en 1535, est une traduction d’un roman de Juan de Florès composé d’après la Fiammetta de Boccace. Son oeuvre, notamment admirée par Ronsard et Du Bellay, tomba dans l’oubli pour n’être redécouverte qu’au XXe S.

Vente Binoche & Giquello. Paris Hôtel-Drouot mardi 8 novembre 2011. Expert : Monsieur Dominique COUVOISIER, Expert de la Bibliothèque nationale de France. Vente BIBLIOTHÈQUE R. ET B. L .

N° 57. SCÈVE, Maurice (vers 1500-1562). MICROCOSME. A Lion, par Jean de Tournes, 1562. In-4, maroquin vert, triple filetdoré sur les plats, dos à nerfs orné de même, dentelle intérieure dorée, tranches dorées sur marbrure (Lortic fils). ÉDITION ORIGINALE DE LA PLUS EXTRÊME RARETÉ. Le titre est orné du bel encadrement arabisant cintré de Jean de Tournes. Le verso contient un sonnet au lecteur signé de la devise de l’auteur Non si non la. Le début de ce sonnet est dans toutes les mémoires : Le vain travail de voir divers pays… Un errata de cinq lignes figure en bas de la page 101. La page 102 offre un nouveau sonnet au lecteur, également signé de la devise de Maurice Scève. Il est à remarquer que les e muets du texte, placés devant une voyelle, sont représentés par le e inventé par Jacques Peletier. Ce poème en vers alexandrins est divisé en trois livres et raconte la Création, la Chute de l’Homme, l’Invention des Arts et des Sciences, le Triomphe de l’Évangile.

Ce poème en vers alexandrins est divisé en trois livres et raconte la Création, la Chute de l’Homme, l’Invention des Arts et des Sciences, le Triomphe de l’Évangile. Avocat né à Lyon, Maurice Scève jouissait déjà de son temps d’une grande réputation: Marot, Dolet et Du Bellay le portèrent aux nues. Le Microcosme est de beaucoup le plus rare des trois poèmes de Maurice Scève. Ainsi, si l’on trouve, dans les diverses bibliothèques du XIXème siècle et d’aujourd’hui, de nombreux exemplaires de La Délie ou de Saulsaye, on chercherait vainement des exemplaires de Microcosme. Herpin, dans sa nomenclature manuscrite des principaux recueils poétiques figurant dans les plus importantes bibliothèques privées du XIX ème siècle, ne situe qu’un seul exemplaire de Microcosme, chez Yemeniz (n°1867, n°1772, en maroquin de Koehler). Herpin, lui-même grand collectionneur de poésies, possédait un exemplaire relié par Bénard (1903, n° 94). Cartier, quant à lui, ne cite que cinq exemplaires dans les dépôts publics (B.n.F., Mazarine, Arsenal, Lyon, Grenoble). Lire et Voir le Catalogue

Estimation : 80 000 / 100 000 € - Résultat : 322 400 € frais compris.


Vente ALDE Paris Hôtel Règina. mercredi 6 octobre 2011. Expert : Dominique COURVOISIER. BIBLIOTHEQUE DE PIERRE-JEAN REMY. Directeur de la Villa Médicis entre 1994 et 1997 et Président de la Bibliothèque nationale de France de 1997 à 2002.

N° 132. BOREL (Petrus). Champavert, contes immoraux. Paris, Eugène Renduel, 1833. In-8, maroquin rouge, triple filet, dos orné, dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrure (Canape). Lire et Voir le Catalogue

Estimation : 4 000 / 5 000 € - Résultat : 25 000 €

Très rare édition originale de cet ouvrage recherché. Ce recueil de 6 nouvelles truculentes, horribles et cruelles est l’une des oeuvres les plus typiques de l'esprit du « Lycanthrope ».

Précieux exemplaire, il est enrichi d'un exceptionnel envoi autographe signé de l'auteur sur le faux-titre : « à mon brave Cordelier Delanoue, amitié union Petrus ». Le romancier et poète Étienne Casimir Hippolyte Cordellier-Delanoue (1806-1854) fut très lié aux romantiques ; il collabora au Livre des Cent-et-Un et aux Français peints par eux-mêmes, avant de publier plusieurs pièces de théâtre et romans (Les Javanais, Jacques Coeur et René d’Anjou). Cet exemplaire cumula les provenances littéraires : il appartint à Maurice Barrès qui l’offrit en août 1899 à Maurice Donnay, comme le montre l’envoi sur une garde (souvenir amical).

On a relié en tête un beau dessin original à l’encre reproduisant la couverture originale.Ex-libris imprimé de Maurice Donnay dessiné par Giraldon.

Ex-libris Serrigny, sans doute de la bibliothèque du général Bernard Serrigny (1870-1954), proche de Pétain, et auteur de plusieurs ouvrages sur la guerre.


Vente MILLON & ASSOCIES du samedi 25 juin 2011, salle VV. 3, rue Rossini Paris 75009. Expert : Roch de COLIGNY "Cabinet Honoré d'Urfé". Importante vente d'un livre d'Heures peint à tours chez les Fouquet père et fils "Heures de sainte Catherine aux Paons" (Tours, chez Fouquet, vers 1460-1465). Comparaison avec les Heures d’Estienne Chevalier. Estimation : 250 000/300 000 € - Résultat : 467 156

N° 26 : « Livre d’heures de sainte Catherine aux Paons » : Heures de la bienheureuse Vierge Marie, selon l’usage de Tours. Tours, atelier de Jehan Fouquet, vers 1460-1465. Un volume in-8° (12,5 x 17 cm) (feuillets : 113 x 160 mm). Reliure : maroquin rouge à grain long, double encadrement doré sur les plats accompagné de volutes & fleurons, dos lisse aux mille points, collier doré déroulé sur les coupes, frise dorée intérieure, toutes tranches dorées (reliure vers 1800). Lire et Voir le Catalogue

Provenance : ce livre s’est religieusement transmis jusqu’à nos jours, par succession dans une même famille de Pontarlier, depuis le début du XIXe siècle. Cette famille l’avait reçu en don d’un ancien conventionnel régicide qui mourut en exil pour punition de son crime. Avant le XIXe siècle, le seul renseignement que nous ayons est la représentation, ƒ 39 recto, d’une femme en prière devant la Vierge & l’Enfant : il s’agit du premier destinataire de ce livre d’heures, vraisemblablement une dame de la bourgeoisie tourangelle. Probablement cette dame se nommait-elle Catherine, et son mari Jehan, ce qui expliquerait les oraisons & les images de ces deux saints placées avant les Heures proprement dites.


Vente MILLON & ASSOCIES du samedi 25 juin 2011, salle VV. 3, rue Rossini Paris 75009. Expert : Roch de COLIGNY "Cabinet Honoré d'Urfé". CURIEUX et RARE TERRIER "Terrier de Collonges la Magdeleine. Autunois, 1530". Document de premier ordre pour l’histoire de cette localité de la bourgogne autunoise

Estimation : 4 000/6 000 € - Résultat : 8 606

N° 34 : Un volume in-4°, plein veau à tresses (reliure d’époque, restaurée, rabat moderne). 277 ƒƒ de papier (plus quelques feuillets initiaux). Quelques restaurations. • ƒƒ 1 à 5 : lettres patentes de François 1er. • ƒƒ 6 à 24 : dénombrement du domaine propre de la seigneurie. • ƒƒ 25 à 32 : déclaration des droits seigneuriaux à Colonges, dont toute justice, le droit d’instituer officiers, juges, procureurs, sergens etc., le détail des punitions & amendes pour les délinquants. • ƒƒ 33 à la fin : reconnaissances des particuliers. Lire et Voir le Catalogue

Nombreuses lettrines (39) dont vingt-&-une présentent des trognes, presque des hures, qui témoignent de la liberté artistique dont on jouissait & de la bonne humeur que l’on manifestait dans ces époques anciennes. Rien n’équivaut les terriers pour connaître l’histoire agricole & sociale des campagnes françaises. Celui-ci contient, chose rare, des précisions étonnantes sur le droit pénal appliqué dans la seigneurie de Collonge la Madeleine. Pierre Ailleboust était médecin du roi François 1er. Son fils Charles fut évêque d’Autun de 1574 à 1585..


Estimation : 6.000/8.000 € - Résultat : 19.000

Vente ALDE Paris salle Rossini.. Vendredi 11 mars 2011.  Expert : Thierry BODIN.

Albert Ier de Monaco (1848-1922) prince de Monaco, explorateur. 46 L.A.S., 1887-1894, au baron Jules de Guerne ; 154 pages in-8, la plupart à son chiffre couronné.

Importante correspondance avec son collaborateur scientifique. Nous n’en pouvons donner ici qu’un rapide aperçu de ces lettres très intéressantes, et souvent longues. 1887. Monaco 28 mars, à propos de son expérience d’un filet, au large de Monaco, et d’un article sur l’industrie de la sardine en Galice… 5 avril, sur l’aménagement du bateau pour la prochaine expédition : accumulateur, tamis, casiers, aquarium, filets, nasse ne gaze de soiue, etc. 18 avril, suite des préparatifs (filet, chalut, sonde, thermomètre…) ; « L’équipage est prêt », mais le Prince s’inquiète pour le service … 1888. Funchal 22 février : expériences à Madère : calculs, filet à ressort ; travail avec un docteur américain sur « la conservation des poissons avec leur forme et leurs couleurs »… Marchais 7 avril, projets de campagnes aux Canaries, au Cap vert, etc. 1894. Paris 5 octobre : « Pour être sûr que, avant de quitter ce monde, j’aie eu la satisfaction de contempler toute la série des fascicules de l’Hirondelle, j’ai prié tous les collaborateurs de correspondre désormais directement avec moi, et de m’envoyer directement leurs épreuves. De même je compte que la Princesse Alice deviendra désormais un laboratoire où on travaillera, ce qui n’a pas été le cas jusqu’à présent »… Marchais 29 novembre, reprochant au baron sa désinvolture. «D’autre part, si j’ai fait grand cas du désintéressement que vous avez mis dans la collaboration aux Résultats des travaux scientifiques et du zèle que vous y avez apporté au commencement, il ne faudrait cependant pas intervertir les rôles : vous pourrez, je crois, vous féliciter à plus d’un titre de m’avoir donné votre concours »… Etc... Il est aussi souvent et longuement question de la préparation et de la publication des travaux scientifiques, avec l’aide de divers collaborateurs, des planches à graver qui doivent les accompagner, etc. 1891. Monaco 7 mars, sur les mesures contre l’incendie à bord et les pompes, le mobilier des chambres, un grand chalut… 17 mars, longue réponse à des questions concernant les récipients d’alcool, la disposition des chambres, le règlement de la vie du bord, le congrès de Rochefort, etc. 27 mars, sur le filet de chalut, l’engagement du Dr Jullien, laménagement du Princesse Alice, la machine à glace, etc. 3 avril, à propos de modifications à une carte accompagnant la publication de travaux ; réticences à propos des congrès : « la science n’y fait pas directement un progrès. Je suis plus un homme d’action que de discours et je crois rendre plus de services en travaillant sur mon navire qu’en parlant dans des réunions »… 18 avril, décisions quant à l’appareil frigorifique, le plan de voyage, la nasse, etc. 10 mai, sur son élection à l’Institut, la publication de travaux, des filets et nasses, l’installation du chalut, divers congrès scientifiques… 1892. Londres 28 janvier, détaillant les travaux d’amélioration faits sur le Princesse Alice… Estimation : 6.000/8.000 € - Résultat : 19.000


Le fonds Pierre Béres fut mis en vente entre juillet 2005 et décembre 2007, sept vacations n'ont pas suffi à disperser complètement ses inépuisables réserves.

"C'est au cours d'une ces ventes publiques, à l'Hôtel Drouot, qu'un livre français a battu tous les records : Un recueil de dessins aquarellés d'oiseaux, attribué à Pierre Gourdelle (1550), avec ses planches illustrées est parti à :

1,4 million d'euros". Vente Drouot. Pierre Bergé, le mardi 20 juin 2006. 4ème  vente. Expert : Jean-Baptiste de PROYART

Pierre Berès, libraire de légende, collectionneur de livres et de manuscrits rares pendant trois quarts de siècle, ami de Picasso et d'Aragon, est mort en juillet 2008. Sa boutique de l'avenue de Friedland, à Paris, ouverte à la veille de la seconde guerre mondiale, était une discrète caverne d'Ali Baba.

Parmi ses trésors vendus, figurent la collection Pillone (168 livres imprimés du XVe et XVIe siècle venant de Venise, aux tranches ornées par un proche du Titien), des volumes de Stendhal avec corrections de l'auteur, un jeu d'épreuves du "Coup de dé" de Mallarmé, avec indications manuscrites du poète.

[BRÉVIAIRE à l’usage de PARIS]. Manuscrit du début du XIVe siècle en un fort volume in-8° (127 x 195 mm) de 527 feuillets de parchemin calligraphiés et enluminés, basane sur ais entièrement ornée d’un décor à froid, dos à nerfs, traces de fermoirs (reliure du XVe s.). RARE BRÉVIAIRE DU XIVe SIÈCLE À L'USAGE DE PARIS. ABONDAMMENT ILLUSTRÉ ET ENLUMINÉ, IL CONTIENT 115 MINIATURES ET PLUS DE 350 GRANDES LETTRINES. Vente Drouot. Thierry de MAIGRET. Mardi 18 novembre 2008. Expert : Emmanuel de BROGLIE - Cabinet Revel.

Est : 100 000/150 000. Résultat : 1 470 000 € .

Vente Drouout 14 octobre 2009. Brissonneau. Expert : LETTRES DE MARCEL PROUST . Ses Séjours en Savoie Clément de MAUGNY Marcel Proust fit deux séjours à Évian, avec sa mère, en 1899 et en 1905 [L'année de la mort de cette dernière], au " Splendide Hôtel ", où il jouissait des agréments mondains des rives du lac Léman.

Estimation : 15 000 - 25 000 €. Résultat : 60 000 €

Binoche et Giquello - Vente Drouot 1 décembre 2010. EXPERT : Claude OTERELO.

PICASSO (Pablo).- GONGORA Y ARGOTE (Luis de) VINGT POÈMES DE GONGORA. Traduit par Z. Milner ces poèmes sont gravés en espagnol et ornés de vingt hors texte par Pablo Picasso. Paris, Les grands peintres modernes et le livre, s.d. [1948]. Grand in-4, en feuilles, chemise en carton recouvert de percale, imprimée sur le dos, étui de l'édition en carton recouvert de percale. Edition illustrée de 41 EAUX-FORTES ET AQUATINTES AU SUCRE (20 gravures hors texte de visages et 21 pages des textes manuscrits gravés et enluminés à l'eau-forte et au burin, par Pablo Picasso. Ces poèmes de Gongora comprennent le texte espagnol manuscrit par Picasso et la traduction française imprimée par Fequet et Baudier. Tirage limité à 275 exemplaires celui-ci sur papier cuvée spéciale des papeteries du Marais.

Estimation : 118 000 - 20 000 € Résultat : 24 000 €

Vente Drouot . Mathias - Baron Ribeyre & Associés, Farrando Lemoine SVV du Jeudi 18 & Vendredi 19 Novembre 2010. Expert : Christian GALANTARIS

   

LA FONTAINE. Fables choisies mises en vers. Paris, Desaint & Saillant ; Durand, 1755-1759 ; 4 vol. in-folio, reliures de l'époque maroquin rouge, large dentelle dorée sur les plats, mors et coiffes réparés. Monumentale et la plus belle édition illustrés des " Fables de la Fontaine ". Dédiée au roi Louis XV par Louis de Montenault, responsable de l'entreprise, elle est ornée d'un frontispice avec portrait de La Fontaine, du portrait de J.B. Oudry et de 272 (sur 275) figures hors texte gravées sur cuivre d'après les lavis de Jean-Baptiste Oudry. C'est le chef-d'oeuvre de ce peintre. Outre les gravures hors texte l'ouvrage comporte de beaux culs-delampe gravés sur bois d'après les dessins du peintre de fleurs Jean-Jacques Bachelier. Le nom du léopard est gravé sur l'enseigne au tome III Précieux exemplaire dont les portraits de la Fontaine et de Oudry, les 272 figures et les culs-de-lampe ont été peu après soigneusement aquarellés aves rehauts de gouaches. En 1783, un libraire parisien, Mlle Néviance, prit l'initiative de faire colorier quelques exemplaires invendus de l'édition de 1755- 1757. Le montant de la souscription était de 550 livres, somme considérable qui dut freiner l'enthousiasme des amateurs. Cohen ne cite aucun exemplaire avec cette caractéristique. Une note d'un libraire anglais présente cet exemplaire comme unique..

Estimation : 40 000 - 50 000 € Résultat : 183 000 €

Vente Paris Salle Rossini. ALDE du Mercredi 16 juin 2010. Expert : Thierry BODIN

NAPOLÉON Ier. - L.A., [Ajaccio, octobre 1791], à son frère. L.A., [Ajaccio, octobre 1791], à son frère Joseph Bonaparte, Monsieur Buonaparte membre des 36, à Corte ; 3 pages in?4, adresse (qqs infimes trous par corrosion d'encre).

Exceptionnelle et longue lettre, relative a la reforme de l'imposition en Corse, véritable leçon d'administration de la part du jeune Napoléon a son frère aine, noye dans le Directoire départemental, ou il avait d'autant plus a travailler que ses collègues et lui étaient plus ignorants en matière d'administration (Frederic Masson, Napoléon dans sa jeunesse, p. 175).

Il a lu avec attention la lettre du Département qu'il lui a envoyé, et l'a comparée avec plusieurs décrets de 1790 et 1791 sur l'imposition foncière.

Estimation : 15.000 -20.000 Résultat : 30 000 €

Livres provenant de la bibliothèque Pavée de Vendeuvre. Vente Pris Rossini ALDE : le 14 juin 2007. Expert : Dominique COURVOISIER  

MANUSCRIT. –– ANTIPHONAIRE.— Fragment de manuscrit enluminé du début du XIVe siècle. Un feuillet infolio (265 x 435 mm) sur parchemin. Fragment de manuscrit composé de huit portées musicales à quatre lignes et notation carrée accompagnées d’un texte commençant par ces mots : « Ad te levavi animam // meam deus meus in // te confido […] ».

Cette pièce est ornée d’une grande lettrine historiée sur fond à la feuille d’or (130 x 145 mm) se prolongeant sur trois côtés pour former une demi-bordure d’encadrement. La lettrine « A » est composée d’un dragon bleu, dont la patte levée sert de barre transversale, et d’entrelacs rouges et bleus.

Au centre, représentation de saint Louis (?) couronné et auréolé, revêtu d’une robe bleue et d’un manteau doublé de vair, tenant une palme à dextre et une croix trèflée à dextre, recevant une seconde couronne apportée par un ange et foulant un dragon vert. Deux moniales en noir, agenouillées et les mains jointes, entourent le personnage.  

Estimation : 4 000 / 5 000 € - Résultat : 60 000 €

Bibliothèque d'un amateur. Drouot-Richelieu. Vente mercredi 23 mars 2011. Etude Yann Le Mouel - Paris. Expert : Jacques BENELLI.

N° : 104- FLAUBERT (Gustave).- Madame Bovary. P. Lévy 1857. 2 vol. in-12; reliés en un; maroquin havane janséniste, dos à nerfs. Tranches dorées. Doublure maroquin rouge orné d’une hampe florale mosaïquée. Chemise semi maroquin à rabats doublée. Etui. [Marius Michel].

Edition originale, reliée en un volume sans les 3 ff . de catalogue du t.1, ni les fx-titre et titre du t.2., mais enrichie : *D’un envoi : “A A. Blanche, le 1°// des bovarystes et le plus // dévoué des amis Gustave Flaubert”. 4 lettres autographes signées à propose du procès fait à Madame Bovary et d’une photocopie format carte de visité Gustave Flaubert imprimé au dessus acquitté. Superbe exemplaire. [Vicaire III,721-723. Carteret I, 263-265]

Estimation : 3000/4000 € - Résultat : 90 000 €


 Catalogue de la vente

 

"Lettres et Manuscrits Autographes". Drouot-Richelieu Vente du Mercredi 13 avril 2011. Vente PIASA. EXPERT : Monsieur Thierry BODIN, Syndicat Français des Experts Professionnels en OEuvres d’Art.

Martin LUTHER. : MANUSCRIT autographe signé en tête, D M Luther an einen guten Freund, [1544] ; 2 pages petit in-4 ; en allemand. Brouillon inédit du début d’un des derniers écrits de Luther, deux ans avant sa mort, Kurzes Bekenntnis vom heiligen Sak ram ent, relançant violemment la polémique sur l’Eucharistie contre les disciples de Zwingli et la Confession Helvétique.

Luther a publié en 1544 à Wittenberg son livre Kurzes Bekenntnis vom heiligen Sakrament (Brève Confession sur le Saint Sacrement), où il relance la controverse et rompt la trève qui s'était installée après le Colloque de Marburg (1529). Sous forme d'une lettre à un ami inconnu, il reprend la dispute eucharistique et s'en prend violemment à Zwingli et à ses disciples, qu'il dénonce comme hérétiques, illuminés et suppots du Diable.

On ne connaît pas de manuscrit de ce traité, à l'exception de deux feuillets d'ébauche, se rattachant au milieu du texte et publiés au tome 54 de l'édition de Weimar (D.M. Luthers Werke, kritische Gesamtausgabe), p. 147-150. Ce brouillon du début, très corrigé, est resté INEDIT et présente d'Importantes différences avec le texte publié. Écrit à l'encre brune au recto et au verso d'un feuillet de 205 x 160 mm, il présente de nombreuses ratures et corrections, des additions interlinéaires et marginales, ainsi que la suppression de quatre lignes biffées. Si le premier paragraphe du brouillon se retrouve dans le début du texte (voir Weimar, tome 57, p. 141 sq), mais avec de nombreuses variantes : le début diffère, le titre « D M Luther an einen guten Freund » disparaîtra, la forme de la lettre est plus marquée dans le brouillon, le terme « Schwermer Zwingler » n'apparaissent pas, le mot « Papisten » sera remplacé par « Bapst », etc.

La suite du manuscrit, après les mots « mich schelten oder loben als wenn mich Jüden, Turcken, papisten, in alle Teuffel scholten oder lobeten », est totalement différente, et ne se retrouve pas, ou de façon très lontaine, dans l'édition.

Nous remercions le Prof. Ulrich Köpf de Tübingen, qui a bien voulu nous aider à identifier ce feuillet.

Estimation : 20 000 / 25 000 € - Résultat : 254 574 €

 

Pour être informé gratuitement, par mail sur les prochaines ventes. Cliquez ici. Merci

 

Haut de page
Copyright©1999-2012.Bibliorare-Association.