Vidéos ventes Aristophil et Bibliothèque Pierre Bergé


GRANDES HEURES DE GALEAZZO MARIA SFORZA LIVRE D’HEURES, À L’USAGE DE ROME – En latin et en italien, manuscrit enluminé sur parchemin Italie, Milan, vers 1471-1476

Les collections ARISTOPHIL • 2 • ORIGINE(S) • ÉCRITS DU MOYEN-ÂGE et de la RENAISSANCE, par AGUTTES. Drouot-Richelieu. SAMEDI 16 JUIN 2018

Adjudication : 2 210 000 €

Manuscrit copié et enluminé pour Galeazzo Maria Sforza (1444- 1476), Comte de Pavie et Duc de Milan de 1466 à 1476 à la mort de son père Francesco Sforza.
On retrouve dans les bordures enluminées ses emblèmes (lion couché sur des flammes, la tête couverte d’un heaume tenant un bâton noueux d’où pendent deux seaux et la devise allemande «Ich Hof»; la colombe dans le soleil et la devise «A bon droit»), les armoiries écartelées ducales de Milan et monogrammes GZ MA ou GM, les armoiries du comté de Pavie parties avec la guivre.
Ces éléments de personnalisation se trouvent peints dans cinq feuillets enluminés (ff. 2, 46, 90, 137v, 188). On notera aussi fol. 237v la rubrique suivante: «[…] da hodie et in ommi tempore mihi famulo tuo Galeaç Marie gratiam tuam…».
Galeazzo Maria Sforza fut Duc de Milan de 1466 à 1476, date de son assassinat: le manuscrit fut donc réalisé pendant cette décennie. On peut réduire un peu plus la période de réalisation du manuscrit car on cite au fol. 220v le Pape Sixte IV, élu en 1471.

Ce manuscrit est décrit par E. Pellegrin, Supplément (1969), pp. 56-57 et pl. 172: «Oxford, Collection du Viscount Astor of Cliveden A. 6».
Il est inclus parmi les livres décrits dans l’inventaire de 1469. Sur la bibliothèque de Galeazzo Maria Sforza, on consultera E. Pellegrin, La bibliothèque des Visconti et des Sforza, ducs de Milan au XVe siècle, 1955, pp. 61-64 : «On a perdu la trace d’un Office de la Vierge orné de ses armes que d’Adda vit peu avant 1885 chez Hamburger, antiquaire de Francfort» (p. 61) ; et Supplément (1969), pp. 3-46 ; on consultera aussi Albertini Ottolenghi, La biblioteca dei Visconti e degli Sforza : gli inventari del 1488 e del 1490 (1991).
Galeazzo Maria fut un très généreux mécène et un bibliophile de haut vol, possédant l’une des prestigieuses bibliothèques de l’époque, fondée par les Visconti au château de Pavie. Il avait reçu une bonne formation classique, et son père Francesco Sforza avait fait copier pour lui les classiques latins tels Cicéron, Sénèque, Térence et les historiens romains (manuscrits conservés à la BnF, aux armes de Galeazzo Maria Sforza et dans d’autres bibliothèques et musées; voir Pellegrin (1955 et 1969)).

Galeazzo Maria Sforza, né à Fermo (Marches) le 24 janvier 1444 et mort à Milan le 26 décembre 1476, fut d’abord Comte de Pavie puis Duc de Milan. Il était le fils de François Sforza (mort en 1466), allié de Cosme de Médicis, et de Blanche Marie Visconti. Il se maria d’abord avec la fille de Louis III de Mantoue, Dorothée de Gonzague (1449-1467) qui décéda l’année suivante, le 24 avril 1467, à Pavie. Il se remaria, en 1468, avec Bonne de Savoie (1449-1485), fille de Louis Ier, Duc de Savoie, et d’Anne de Lusignan. Ayant assuré un gouvernement en demi-teinte, marqué par ses goûts artistiques et son caractère cruel, tyrannique et lubrique, Galeazzo fut assassiné le 26 décembre 1476 dans l’église Saint-Étienne (Santo Stefano) de Milan.

Les collections ARISTOPHIL • 22 • BRITANNICA- AMERICANA • par AGUTTES. LUNDI 18 NOVEMBRE 2019. BRONTË Charlotte (1816-1855) MANUSCRIT autographe signé « Charlotte BRONTË » Exceptionnel manuscrit miniature inédit de la jeune Charlotte Brontë, alors âgée seulement de 14 ans. Il s’intitule : « SECOND SERIES OF THE YOUNG MEN’S MAGAZINES. N° SECOND. FOR SEPTEMBER 1830 Edited by Charlotte Brontë. SOLD BY SERGEANT TREE AND ALL OTHER Booksellers in the Chief Glass Town Paris Ross GT Parrys GT Wellingtons Glass Town &c &c &c … Finished August 19 1830 Charlotte ». Adjudication : 780 000 € avec frais

Les collections ARISTOPHIL • Histoire et Littérature • Avril 2019. Ader, Aguttes, Drouot-Estimations. lettres de Rois de France, de Charles VII à Louis XVI, François Ier, Charles Quint. Catherine de Médicis ; La Duchesse Anne de Bretagne, Russie la grande Catherine II ; Marie-Antoinette. La Duchesse de Berry, Vigée-Lebrun, Louise-Élisabeth (1756-1842) peintre. Notes et manuscrits autographes. Napoléon, les Bonaparte et l’Empire, un exceptionnel ensemble d’archives concernant l’Aiglon. etc…

Les collections ARISTOPHIL • 16 • BEAUX-ARTS • Dessins et Carnets de dessins. Du 1 au 5 Avril 2019. Hubert Robert, Eugène Delacroix, Vincent Van Gogh, Toulouse-Lautrec … Portraits de l’Empereur Napoléon et de l’Impératrice Eugénie, en pied. D’après Winterhalter, Franz-Xaver (1805-1873) peinture disparu dans l’incendie du Palais des Tuileries en 1871. La copie a été offerte par l’impératrice après son exil à un fidèle de la famille impériale : Jean-Baptiste Franceschini-Pietri. Paire d’huiles sur toile.

Bibliothèque de Pierre Bergé. Quatrième vente, en association avec Sotheby’s. Vendredi 14 décembre 2018. Drouot-Richelieu. Alain FOURNIER, Henri Alban Fournier, dit. Le Grand Meaulnes. ÉDITION ORIGINALE. Avec un envoi autographe au fidèle Péguy, lundi 3 novembre 1913 – Marcel PROUST. Du côté de chez Swann. Paris, Bernard Grasset, 1914 [1913]. ÉDITION ORIGINALE. Nº 1 OFFERT À LUCIEN DAUDIER. Enrichi d’un envoi autographe. Une œuvre originale de Marcel Proust qui bat un record mondial aux enchères. Adjudication : 1 511 376 € (avec les frais)