Lot n° 9
Sélection Bibliorare

BRANT Sébastien. Stultifera navis. Bâle, Johann Bergmann de Olpe, 1er mars 1497; in-4 de 145 ff., [3] ff., reliure du début de

Estimation : 20 000 EUR
Description
BRANT Sébastien. Stultifera navis. Bâle, Johann Bergmann de Olpe, 1er mars 1497; in-4 de 145 ff., [3] ff., reliure du début de
XVIIIe siècle veau poli moucheté, dos à nerfs très orné de motifs dorés, décor doré aux coupes, tranches rouges.


Édition originale de la première traduction en vers latins de La Nef des Fous, parue d'abord en allemand trois ans plus tôt.
L'auteur dénonce la folie présente selon lui dans toutes les couches de la société, chez les paysans et les boutiquiers comme chez les notaires et les magistrats, allant jusqu'à fustiger un maniaque bibliophile qui époussette un livre. Il brosse ainsi un tableau satirique et moralisateur de la condition humaine.
C'est l'un des incunables les plus abondamment illustrés et de la façon la plus pittoresque.

LA REMARQUABLE ILLUSTRATION EST EN PARTIE L'OEUVRE D'ALBERT DÜRER. Elle comprend 117 figures gravées sur bois dont soixante-quinze lui sont attribuées (Cf F. Winckler, Dürer und die Illustrationen zum Narrenschiff, 1951). Les autres sont attribuées à trois graveurs anonymes dont le Maître du Haintz Narr. Ces figures variées dans lesquelles l'humour est omniprésent reflètent les moeurs à la fin du moyen âge. Elles montrent des scènes de rues, de cuisine, de chasse, des supplices, des ateliers, des malades et des médecins et des illustrations sur des thèmes tels que l'avarice, l'adultère, l'inutilité des livres et de l'étude La traduction faite par le poète Jacques Locher sous le contrôle de l'auteur a servi de base aux éditions suivantes.
Exemplaire de qualité, en reliure parisienne du tout début du XVIIIe siècle demeurée très fraîche. Quelques inscriptions
anciennes. Deux ou trois folios supérieurs légèrement atteints par le ciseau du relieur. Il est passé entre les mains de trois figures prééminentes de la librairie parisienne du XXe siècle : Edouard Rahir (catalogue, II, 1931, n° 271) ; Pierre Berès, (expert de la vente Robert Danon, à qui il l'avait vendu, catalogue, 1973, n° 118) où Georges Heilbrun l'a acquis pour lui-même.

Hain-Copinger, 3746, 3747. Pellechet, 2820. Brit. Mus. Cat., III, 795. Proctor, 7776. Schreiber, 3566. Polain,
n° 865. IGI, 2044. GW, 5054. Goff, B-1086.
Partager