Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Sam
16
Juin

Les collections ARISTOPHIL • 2 • ORIGINE(S) • ÉCRITS DU MOYEN-ÂGE et de la RENAISSANCE, par AGUTTES. Neuilly-sur-Seine et Lyon. SAMEDI 16 JUIN 2018 à 14h30 Drouot-Richelieu

RÉSULTATS DE LA VENTE avec frais
Les collections ARISTOPHIL • 2 • ORIGINE(S) • ÉCRITS DU MOYEN-ÂGE et de la RENAISSANCE : Manuscrits, Chartes, Incunables, Moyen-Âge et Renaissance. Livres manuscrits et imprimés anciens et modernes. Au coeur des Collections Aristophil, la famille thématique ORIGINE(S) rassemble de précieux écrits de l’Antiquité, du Moyen-Âge et de la Renaissance et propose un riche parcours qui débute aux sources de l’écriture, se poursuit à l’âge d’or des manuscrits médiévaux puis aux débuts de l’imprimerie. A partir du XVIe siècle, l’histoire des ORIGINE(S) est aussi celle du monde, à la faveur des grandes découvertes, des conquêtes, des grandes explorations et des voyages.

LIEU et date de la vente Drouot-Richelieu Salle 9 : Samedi 16 juin 2018 à 14h30 - Renseignements et contact : Maud VIGNON - Tél. + 33 1 47 45 91 59 - E-Mail : vignon@aguttes.com

Responsables de la vente : Claude AGUTTES (Président – Commissaire-priseur) Sophie PERRINE, Commissaire-priseur - E-Mail : perrine@aguttes.com - Tél. +33 (0) 1 41 92 06 44 - Expositions Drouot-Richelieu Salle 9 - 9 rue Drouot - 75009 Paris : Du mardi 12 au vendredi15 juin de11H à 18H et le matin de la vente de 11H À 12H. Téléphone Pendant l’exposition et la vente : 33 (0) 1 48 00 20 09

Experts : Ariane ADELINE (les lots suivants : 1, 2, 8, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33) Tél. : + 33 (0)6 42 10 90 17 - E-Mail : lescriptorial@gmail.com - Thierry BODIN (les lots suivants : 3, 4, 5, 6, 7, 9, 10, 11, 12, 13, 14) Tél. : + 33 (0)1 45 48 25 31 - E-Mail : lesautographes@wanadoo.fr - Jacques BENELLI (les lots suivants : 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45) Tél. : + 33 (0)1 46 33 73 51 - E-Mail : librairie.benelli@gmail.com

Commissaire-Priseur :
AGUTTES
Société de ventes aux enchères
NEUILLY SUR SEINE
164 bis, Avenue Charles De Gaulles
92200 Neuilly-sur-Seine
Tél. : + 33 (0) 1 47 45 55 55
RESPONSABLE DE LA VENTE
Sophie PERRINE, Commissaire-Priseur
Tel: + 33 (0) 1 41 92 06 44
E-Mail: perrine@aguttes.com
Expert :
Jacques BENELLI.
Expert près la Cour d'Appel de Paris.
244, rue Saint-Jacques - PARIS 75005
Tél. : + 33 (0)1 46 33 73 51 Tel-Port : + 33(0)6 07 46 56 40
E-Mail: librairie.benelli@gmail.com

Détails du lot n°6 :

  • Lot n° : 6
  • Estimation :
    30 000 - 35 000 €
  • Résultat :
    36 400 €

FRANÇOIS Ier (1494-1547) – 14 lettres signées «Francoys», avriljuillet [1521], au Premier PrésidentJean de SELVE; contresignées par Florimond ROBERTET (5), Nicolas de NEUFVILLE (6), Robert GEDOYN et Florimond DORNE (la 11e sans contreseing) ;…

1 page in-4 ou in-fol. chaque, adresses, sceau aux armes sous papier à la 3e (taches à la 1ère) (traces de couture dans la marge gauche).

─ Troyes 25 avril. Îles d’Oléron. Il demande le paiement des voyages et vacations de son lieutenant particulier et assesseur de la sénéchaussée de Poitou aux îles d’Oléron et Marennes pour y faire reconnaître les arrêts du Parlement «touchant mon dommaine et droiz royaulx des ysles d’Olleron et Marempnes»…

─ Troyes 26 avril. Élection de l’évêque d’Orléans. Il demande au Président de Selve de se rendre près les chanoines et chapitres d’Orléans, qui, malgré les interdictions qui leur ont été faites par le Chancelier, et «contre mes vouloirs et intencion», s’apprêtent à élire leur futur évêque, «au prejudice de mon cousin larcevesque de Thoulouse [Jean d'ORLÉANS-LONGUEVILLE] en faveur duquel jay puisnaguieres escript a nostre tressainct père le pape [LÉON X] le pourveoir dudit evesché d’Orleans», afin de leur faire «entendre bien au long mesdits vouloir et desir et mesmement quilz nayent a proceder a aucune ellection ou postullation de leurdit futur evesque et pasteur si ce nest de la personne de mondit cousin autrement ilz mettront leurdite eglise en division trouble et brouilles»…

─ Moustier Ramé (Montiéramey près Troyes)2 mai. Arrestation des courriers espagnols.
Il donne ordre de «faire arrester tous les courriers espaignolz et autres personnes serviteurs et subgectz du Roy catholicque qui courront la poste, soit venant de Flandres pour aller en Espaigne, ou d’Espaigne pour aller en Flandres qui passeront par ma ville de Paris ou alentour, ensemble les postes qui portent les lettres dudit Roy catholicque qui sont assises pour luy en ladite ville de Paris et alentour, et les faictes mettre en lieu seur», de les détenir et garder, et de lui envoyer les lettres saisies, «sans quil en soit faict bruict»…

─ Moustier Ramé (Montiéramey) 4 mai.
Prieuré de Poissy. Il désire que «Seur Charlotte de CHABANNES religieuse de Poissy seur de mon cousin le mareschal de CHABANNES soit esleue prieure du prieuré dudit Poissy», et ordonne à Selve de se rendre à Poissy, avec le Président Pot et l’archevêque de Paris, pour remontrer aux religieuses son vouloir en faveur de la soeur de Chabannes, «qui est principallement pour les bonnes vertuz qui sont en elle et pour la maison noble et lignee dont elle est et des services quilz ont faiz a la couronne de France et que me faict chacun jour mondit cousin le mareschal son frere»…

─ Mussy l’Évêque 9 mai. Il demande de faire juger le procès de «maistre Michel de PIRA mon conseiller a Thoulouse et maistre des requestes ordinaires de ma femme, a lencontre de maistre Jehan de AYQUA mon advocat en ladite court, et appellant de maistres Jacques Le Brail et Francoys Tavel commissaires en ceste partie par nous depputez»…

─ Dijon 17 mai. Il désire que la réformation de l’abbaye de la Victoire ne soit ni empêchée ni retardée.

─ Dijon 28 mai. Il demande, avec sa soeur la duchesse d’Alençon [MARGUERITE D'ANGOULÊME] de hâter le procès du seigneur de MENESTOU COUSTURE «gentilhomme de la maison de madame ma mere».

─ Dijon 5 juin. Il demande l’expédition du procès de son «conseiller et grant pannetier le Sgr de Cousse [René de COSSÉ], a lencontre daucuns bolengiers de nostre ville de Paris».

─ Dijon 6 juin. Il envoie à Paris son valet de chambre François
CHARBONNIER qui parlera à Selve d’une affaire qui «grandement me touche»…

─ Dijon 16 juin. Il désire la fin du procès «pour raison des biens meubles et immeubles qui furent a feue Marie de CONTY en son vivant bastarde illegitime dont longtemps a jay faict don a Claude LYOBARD escuyer Sgr de LATRA, maistre dostel de mon oncle le grant maistre de France».

─ Argilly 23 juin. Il réclame l’extrait du procès entre le Sgr de LIGNIERES et «nostre tante de Bourbon» [ANNE DE BEAUJEU].

─ Argilly 30 juin. Il demande la fin du procès pendant «pour raison de lune des prebendes de leglise collegialle de Peronne, laquelle jay dediee et convertie pour la fondation et entretenement de six enfans de cueur»…

─ Argilly 10 juillet. Pour faire rendre brève justice à Michel de PIRA.

─ Argilly 10 juillet. Au sujet du procès du Sieur de LONGJUMEAU «mon conseiller et pannetier ordinaire» contre le prieur de SAINT-ÉLOI, pour lequel a été nommé Commissaire le Conseiller André des Asses, que
Longjumeau juge «suspect pour lallience quil a au president des generaulx qui tousjours a eu proces alencontre de luy», et dont le Roi demande le remplacement.

▬ On joint
• une L.A.S. de Nicolas de NEUFVILLE père, Lyon 11 mai, concernant l’arrestation des courriers.

[Le Président Jean de SELVE (1475-1529) magistrat et diplomate. Premier Président des Parlements de Rouen puis de Bordeaux, Vice-Chancelier de Milan, puis Premier Président du Parlement de Paris, il fut chargé d'importantes missions diplomatiques en Angleterre pour la négociation de la paix et en Espagne pour la libération de François Ier.]
Archives Jean de Selve (15 mai 2013, n° 51)