Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Mer
16
Mai

ADER Nordmann. Paris. Lettres & manuscrits autographes. Beaux-Arts - Musique et Spectacle - Littérature. MERCREDI 16 MAI 2018 à 14h00 Salle des ventes Favart, 3, rue Favart 75002 Paris

RÉSULTATS DE LA VENTE
Gustave COURBET (1819-1877) 4 LAS, 1860, à Charles Chappuis, professeur à la Faculté de lettres de Besançon ; 14 pages in-8. Claude MONET LAS, lundi soir 9 h [Rouen 20 février 1893], à sa femme Alice. Hector BERLIOZ LAS, 23 mai 1860, à Richard Wagner, à Paris ; 3 pages. Tibor HARSANYI (1898-1954) Manuscrit musical autographe signé. Piotr Ilitch TCHAIKOVSKI (1840-1893) LAS, [Frolovskoe] 10 septembre [1888]. George SAND LAS « George », [Paris 6 mai 1833], à Adolphe Guéroult. Marie de Rabutin-Chantal, Marquise de SÉVIGNÉ (1626-1696) LA, [aux Rochers 4 novembre ? 1671]. Alfred de VIGNY 10 LA, 1861-1863, à Augusta Bouvard ; 24 pages. Émile ZOLA LAS, Médan 28 août 1894, [au biologiste Lucien Cuénot] ...Charles BAUDELAIRE. L.A.S. « Ch. Baudelaire », Honfleur 14 mai 1859, à Félix NADAR etc...

LIEU et date de la vente : Mercredi 16 mai à 14h00 Salle des ventes Favart, 3, rue Favart 75002 Paris. Tel : 33 (0) 1 78 91 10 11 - Responsable de la vente : Monsieur Marc GUYOT. Tel : 33 (0) 1 78 91 10 11 - E-Mail : marc.guyot@ader-paris.fr

Exposition privée sur rendez-vous chez l’expert : Tél. : + 33 (0) 1 45 48 25 31 - Expositions publiques à la salle des Ventes Favart : Mardi 15 mai de 11 h à 18 h - Mercredi 16 mai de 11 h à 12 h - Jeudi 17 mai de 11 h à 12 h - Téléphone pendant l’exposition : 33 (0) 1 53 40 77 10

Expert : Monsieur Thierry BODIN, Les Autographes. Syndicat Français des Experts Professionnels en OEuvres d’Art. 45, rue de l’Abbé Grégoire - 75006 Paris. Tél. : + 33 (0) 1 45 48 25 31 - Fax : + 33 (0)1 45 48 92 67 - E-Mail : lesautographes@wanadoo.fr

Commissaire-Priseur :
ADER Nordmann.
Société de Ventes Volontaires
3, rue Favart 75002 PARIS
Tél : + 33 (0)1 53 40 77 10
Fax : + 33 (0)1 53 40 77 20
contact@ader-paris.fr
www.ader-paris.fr
Expert :
Mr Thierry BODIN, Les Autographes.
Syndicat Français des Experts Professionnels en Œuvres d'Art
45 rue de l'Abbé Grégoire 75006 Paris
Tél : +33 (0)1 45 48 25 31
Fax : +33 (0)1 45 48 92 67
Email: lesautographes@wanadoo.fr

Détails du lot n°184 :

  • Lot n° : 184
  • Estimation :
    3 000 / 4 000 €
  • Résultat :
    Invendu

Guillaume APOLLINAIRE (1880-1918). MANUSCRIT autographe signé, [La Vie anecdotique] (1914) ; 3 pages et demie in-4 avec ratures et corrections, au dos de papier à en-tête du quincailler A.J. Laferté (plus une demi-page in-8 avec titres d’une…

autre main ; marques d’imprimeur).
► PRÉCIEUSE CHRONIQUE ÉVOQUANT SON PROPRE ENREGISTREMENT LISANT LE PONT MIRABEAU, pour la rubrique La Vie anecdotique du Mercure de France (1er juillet 1914), recueillie dans Anecdotiques (Gallimard, 1955).

Apollinaire commence par une anecdote puisée chez un barbier qui coiffa jadis le peintre WHISTLER ; et il propose aux astronomes de baptiser une constellation La mèche de M. Whistler, à l’instar de la Chevelure de Bérénice… Puis il rend compte d’une « audition de poèmes symbolistes dits par les Poètes eux-mêmes et enregistrés » par Ferdinand BRUNOT pour les Archives de la parole. Il en donne tout le programme – conférence de Jean Royère, suivie de déclamations de poèmes de Pierre Louÿs, Jean Royère, Henri Aimé, Gustave Kahn, Henri Hertz, André Spire, André Fontainas, Paul Fort, Guillaume Apollinaire (lisant Sous le Pont Mirabeau et Marie), René Ghil, Maurice de Faramond, Émile Verhaeren –, cite quelques personnalités dans la salle (A. Billy, A. Arnyvelde, H.-M. Barzun, A. Mockel, etc.) ; puis il commente la manière d’articuler de ses confrères.
« Après l’enregistrement, on fit redire mes poèmes à l’appareil et je ne reconnus nullement ma voix. D’ailleurs, comme je fais mes poèmes en les chantant sur des rythmes qu’a notés mon ami Max JACOB, j’aurais dû les chanter comme fit René GHIL qui fut avec VERHAEREN le véritable triomphateur de cette séance. Le chant de René Ghil, on eût [dit] des harpes éoliennes vibrant dans un jardin d’Italie, ou encore que l’Aurore touchait la statue de Memnon et surtout l’hymne télégraphique que les fils et les poteaux ne cessent d’entonner sur les grandes routes. Après cette musique aérienne qui vibrait si bien dans l’espace, l’assaut guttural de Maurice de Faramond chanta plus sourdement […], mais la voix vibrante de Verhaeren, parole claire et juvénile éclata encore comme un joyeux chant de coq »…
Il termine par une anecdote piquante concernant le peintre L.-D. [Lévy-Dhurmer] et une dame dans son atelier…