Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Mar
11
Déc

ADER Nordmann. Paris. Lettres & Manuscrits Autographes. Karl Marx - Sciences, Technique, Voyages - Histoire. MARDI 11 DECEMBRE 2018 à 14h00 Salle des ventes Favart, 3, rue Favart 75002 Paris

Lettres & Manuscrits Autographes. Karl Marx - Sciences, Technique, Voyages - Histoire.

LIEU et date de la vente : Mardi 11 décembre à 14h00 Salle des ventes Favart, 3, rue Favart 75002 Paris. Tel : 33 (0) 1 78 91 10 11 - Responsable de la vente : Monsieur Marc GUYOT. Tel : 33 (0) 1 78 91 10 11 - E-Mail : marc.guyot@ader-paris.fr - Exposition privée sur rendez-vous chez l’expert : Tél. : + 33 (0) 1 45 48 25 31 - Expositions publiques à la salle des Ventes Favart : Lundi 10 décembre de 11h à 18h et Mardi 11 décembre de 11h à 12h - Téléphone pendant l’exposition : 33 (0) 1 53 40 77 10

Expert : Monsieur Thierry BODIN, Les Autographes. Syndicat Français des Experts Professionnels en Œuvres d’Art. 45, rue de l’Abbé Grégoire - 75006 Paris. Tél. : + 33 (0) 1 45 48 25 31 - Fax : + 33 (0)1 45 48 92 67 - E-Mail : lesautographes@wanadoo.fr

Commissaire-Priseur :
ADER Nordmann.
Société de Ventes Volontaires
3, rue Favart 75002 PARIS
Tél : + 33 (0)1 53 40 77 10
Fax : + 33 (0)1 53 40 77 20
contact@ader-paris.fr
www.ader-paris.fr
Expert :
Mr Thierry BODIN, Les Autographes.
Syndicat Français des Experts Professionnels en Œuvres d'Art
45 rue de l'Abbé Grégoire 75006 Paris
Tél : +33 (0)1 45 48 25 31
Fax : +33 (0)1 45 48 92 67
Email: lesautographes@wanadoo.fr

Détails du lot n°423 :

Karl MARX (1818-1883). L.A.S., [Londres] 9 janvier 1872, au « Cher citoyen » [Maurice Lachâtre à San Sebastian] ; 3 pages in-8 remplies d’une petite écriture serrée (légères marques de plis) ; en français.. Sur la préparation et…

l’impression de la première édition française du Capital (traduction de Joseph Roy, « entièrement révisée par l’auteur », publiée par livraisons chez Maurice Lachâtre, 1872-1875). .« D’après vos lettres il semblerait que je suis responsable, moi et non pas vous, de ce qui se fait dans l’imprimerie Lahure. Voilà les délais excessifs dont elle est la seule source : 1° Le délai causé par les lettres équivoques et contradictoires de M. Lahure par rapport au manuscrit soi-disant perdu. 2° Le délai causé par le non-envoi de l’épreuve de ce manuscrit, qui était déjà imprimé quand j’étais occupé à en faire une nouvelle traduction »… S’y ajoutent des envois « pêle-mêle », et après de longues interruptions, « comme si je n’avais d’autre chose à faire qu’à exécuter les ordres capricieux et imprévus de M. Lahure »… Il a entre les mains les réponses de MM. Lahure et Vernouillet aux « complaintes où je parle même de mauvaise foi ». Par ailleurs, l’imprimeur s’est plaint de corrections sur les nouvelles épreuves. « Mais est-ce ma faute, si l’on ne cesse pas de reproduire avec une remarquable persistance les mêmes erreurs d’impression, ou de faire deux erreurs nouvelles en corrigeant une ? J’avais informé M. Lahure, après m’avoir entendu là-dessus avec vous, que pour donner le bon à tirer et à clicher, il me faudrait toute la série des cinq livraisons d’un fascicule et la livraison suivante. J’ai été forcé de faire le contraire pour le deuxième fascicule. […] j’étais arrivé au bout de ma patience. Je donnai donc à M. Lahure la permission de tirer et clicher, tout en le rendant responsable pour l’exécution des corrections toujours de nouveau indiquées et en lui remarquant que c’est son devoir et non le mien de veiller aux erreurs typographiques ». .Enfin, il incrimine la traduction de Joseph Roy, « qui me donne peut-être plus de travail que si je faisais toute la besogne. Il est vrai que vous ne l’avez pas choisi, mais, en me laissant croire que le premier fascicle devait s’imprimer au commencement de 1872, vous m’avez poussé à l’accepter sur les recommandations de Longuet et de Vaillant. Keller ne pouvait pas disposer de son temps avant mai […]. Presque tous mes travaux sont interrompus par le remaniement de cette traduction. Tantôt j’ai à refaire en entier des pages, tantôt j’ai à corriger des détails du manuscrit, mais dans ces dernier cas, je ne trouve souvent, même après consultation avec Lafargue et Longuet, la forme adéquate qu’en voyant devant moi les épreuves. Longuet a écrit une lettre à M. Roy où il le tance vertement, […] je suis maintenant convaincu que ce n’est pas le traducteur dont j’avais besoin »… Du reste, les chapitres XIII et XIV ne sont pas encore à Paris, parce qu’il n’a pas fini de remanier le manuscrit. « Quant à ma biographie, vous ferez bien de vous adresser directement à M. Engels »…