Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Mar
24
Mai

ALDE. Maison de ventes spécialisée en livres, autographes, monnaies. 2006-2016. médailles, livres d'heures et éditions rares du XIIIe au XIXe siècle. Mardi 24 mai 2016 à 14H30. Paris HôteL Ambassador

A l'occasion du dixième anniversaire de sa création, ALDE, première maison de ventes française spécialisée en livres, manuscrits et monnaies, organise une vente exceptionnelle, avec des médailles, livres d'heures enluminés et éditions rares du XIIIe au XIXe siècle.

Vente le mardi 24 mai 2016 à 14h30 : Hôtel Ambassador - 16 boulevard Haussmann, 75009 Paris.

Expositions : à la Librairie Giraud-Badin (sauf pour les médailles) 1, rue de Fleurus 75006 Paris. Tél : + 33 (0) 1 45 49 09 24. Du lundi 16 mai au lundi 23 mai de 9h à 13h et de 14h à 18h (jusqu’à 14 h le lundi 23 mai)

Exposition publique à l'Hôtel Ambassador le mardi 24 mai de 10h à 12h.

Expert pour les médailles : Pierre Crinon. 64, rue de Richelieu 75002 Paris. Tél. + 33 1 42 97 47 50. (Les médailles seront exposées chez Monsieur Pierre Crinon)

Commissaire-Priseur :
ALDE - Maison de vente Spécialisée.
Livres & Autographes.
1, rue de Fleurus - PARIS 75006
Tel: +33 (0)1 45 49 09 24
Fax: +33 (0)1 45 49 09 30
http://www.alde.fr/
Email : contact@alde.fr
Expert :

Détails du lot n°45 :

  • Lot n° : 45
  • Estimation :
    100 000 / 120 000
  • Résultat :
    150 000 €

PASCAL (Blaise). Pensées sur la religion et sur quelques autres sujets, qui ont esté trouvées après sa mort parmy ses papiers. Paris, Guillaume Desprez, 1670. – [FILLEAU DE LA CHAISE (Nicolas)]. Discours sur les Pensées de M. Pascal. S.l.n.d….

[Paris, Guillaume Desprez, 1683]. 2 parties en un volume in-12 (155 x 86 mm), maroquin rouge, emblème de la Toison d’or doré répété aux coins et au centre des plats, dos orné du même fer doré répété dans les entrenerfs, coupes ornées, dentelle intérieure dorée, tranches dorées (Reliure de l’époque).
Édition originale, rare et très recherchée, des Pensées de Pascal. # Comme on le sait, Pascal avait écrit cette Apologie de la religion chrétienne sur des feuillets détachés qui furent réunis en liasses par les Solitaires de Port-Royal après la mort du philosophe et publiées par Artus Gouffier, duc de Roanez. Il ne subsiste que deux exemplaires du premier tirage, à la date de 1669, conservés à la BnF (état A) et à la bibliothèque de Troyes (état B), qui ne diffèrent de la présente émission (état C) que par la date imprimée sur le titre et l’absence des cartons exigés par la censure ecclésiastique. # Le présent exemplaire est conforme à la description d’Albert Maire, en 365 pp., avec l’errata au verso du privilège, le chiffre de Guillaume Desprez sur le titre et la vignette de la Sorbonne gravée sur cuivre au début du texte ; le privilège est daté du 7 janvier 1667, l’achevé d’imprimer du 2 janvier 1670. # On a joint à l’exemplaire le Discours sur les Pensées de M. Pascal, par l’historien Nicolas Filleau de la Chaise (1631-1688). Initialement destiné à servir de préface aux Pensées, ce texte avait été supprimé de l’édition originale et ne parut qu’en 1672, d’abord séparément, puis à la suite des nouvelles éditions des Pensées. Le présent tirage, sans nom d’éditeur ni date, est conforme à la description de l’édition de 1683, dans laquelle il fait suite, sous pagination séparée, à l’ouvrage de Pascal. # Précieux exemplaire du baron de Longepierre, grand de marges, dans une élégante reliure de Luc-Antoine Boyet ornée du fer à la Toison d’or que cet exigeant bibliophile s’était donné comme emblème. # Hilaire-Bernard de Roqueleyne (1659-1721), baron de Longepierre, auteur d’une Electre magnifiquement représentée chez la princesse de Conti, traducteur de Théocrite et d’Anacréon, protégé de Madame et de son fils le Régent, fut le précepteur du comte de Toulouse. « Il savait entre autres choses fort grec dont il avait aussi toutes les mœurs », ironise Saint-Simon. # « Son plus grand titre de gloire, selon Jacques Guérin, est d’avoir fait exécuter par ses relieurs favoris, Boyet puis Padeloup, les reliures les plus raffinées et les plus élégantes que l’on ait jamais vues. Sa bibliothèque restreinte se compose en majorité d’ouvrages grecs et latins. Elle ne comprend que peu d’ouvrages français, ce qui les rend si recherchés des plus grands bibliophiles ». Le baron de Longepierre légua sa bibliothèque à son ami le cardinal Louis-Antoine de Noailles (1651-1729), qui la transmit à son tour à son neveu le maréchal-duc Adrien-Maurice de Noailles (1678-1766). # Gage d’élégance et de distinction bibliophiliques, cette provenance est extrêmement désirable sur l’édition originale d’un des plus grands livres français de l’âge classique. # Le présent exemplaire est demeuré inconnu au baron Portalis, dont la liste partielle des ouvrages de Longepierre nous apprend cependant que le collectionneur possédait au moins quatre autres éditions de Pascal, à savoir trois des Provinciales : l’originale, reliée en veau, la réédition de 1669 et l’édition quadrilingue de 1684, toutes deux en maroquin rouge, et une des Pensées : la réédition d’Amsterdam, 1709, reliée en veau marbré. # Les exemplaires en si belle condition de l’édition originale des Pensées sont fort rares. On connaît l’exemplaire en maroquin rouge au chiffre d’Armand-Charles de La Porte de la collection Du Bourg de Bozas (1990, n°86), acquis par la BnF, qui est le seul connu hormis le nôtre avec une marque de provenance contemporaine, et les trois exemplaires en maroquin à la Du Seuil des collections Jacques Guérin (1984, I, n°78), du Cabinet d’un amateur (1987, n°42) et Jean Bona (Diesbach-Soultrait, n°224). # Mais quoi de plus séduisant, sur l’édition des Pensées dite de Port-Royal, que cette sobre reliure janséniste, ornée seulement d’une marque de possession qui, bien que d’origine héraldique et plus anciennement païenne, n’est pas sans évoquer la révélation de l’agneau pascal ? # Ex-libris manuscrit répété sur les gardes blanches : Ce livre appartient à Victor Adonis Poisson 1847. # Maire, IV, pp. 101-103, n°3 (Pensées) et p. 115, n°29 (Discours sur les Pensées) – Tchemerzine, V, 70 – Rochebilière, nos 117-120 – Picot-Rothschild, I, nos 79-80 – Le Petit, pp. 207-213 – R. Portalis, Bernard de Requeleyne baron de Longepierre, Paris, 1905, pp. 188-189 – C. Nodier, Bibliothèque de M. G. de Pixerécourt, Paris, 1839, p. 1 – F. Le Bars, art. « janséniste », Dictionnaire encyclopédique du livre, II, pp. 621-622.