Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Mar
03
Mar

Coutau-Bégarie - Noblesse & Royauté. Souvenirs Historiques: Archives sur l’histoire de France Collection du Vicomte Alcide de Beauchesne (1804-1873). MARDI 3 MARS 2015, 14h30. Drouot salle 7 Paris

Expositions publiques à l’hôtel Drouot:
Lundi 2 mars 2015 – de 11h à 18h & mardi 3 et Mercredi 4 mars 2015 – de 11h à 12h.
Tél. de la salle : +33 (0)1 48 00 20 07.

Commissaire-Priseur :
Olivier COUTAU-BEGARIE SVV.
60, avenue de la Bourdonnais - 75007 - PARIS
T. +33 (0)1 45 56 12 20
F. +33 (0)1 45 56 14 40
http://www.coutaubegarie.com/
Email: information@coutaubegarie.com
Expert :
Cyrille BOULAY
Membre agréé de la F.N.E.P.S.A.
Tél. : + 33 (0) 6 12 92 40 74
http://www.cyrilleboulay.com/
Email: cyrille.boulay@wanadoo.fr

Détails du lot n°7 :

  • Lot n° : 7
  • Estimation :
    80 / 100
  • Résultat :
    80 €

GUIOT Florent (1755-1834), député de la Convention. Lettre autographe signée Florent Guiot, contresignée par Eugache adressée au citoyen Dumenil, le 29 thermidor de l’An III, 2 pages, in-folio, sur papier à en-tête orné d’une Marianne…

entourée de l’inscription « Liberté, égalité, fraternité. ». Bon état.
« Je n’ai point retrouvé citoyens sur les registres de ma mission dans les départements de la Somme, la réponse que je vous ai faite dans le mois de ventôse et datée d’Amiens, mais je me rappelle très bien son contenu et même que j’avais apposé au bas le cachet de la représentation nationale pour imprimer à ma lettre les formes d’un certificat. Je vous avais remplacé au secrétariat de l’administration du district d’Amiens dont les membres m’avaient soumis un de leurs arrêtés portant que vous aviez quitté votre poste sans autorisation pour venir à Paris où vous étiez depuis plusieurs mois. Je dois regarder cet abandon de votre poste comme une démission de votre emploi et vous donner de suite un successeur. C’est donc un remplacement et non une destitution que j’ai opérée de ce remplacement n’ayant pour motif que l’abandon de vos fonctions, sans aucun rapport direct ou indirect avec votre probité et votre civisme ou vous opposait autrement aux mesures de police déterminée, je crois, par la loi du 5 ventôse, contre les fonctionnaires destitués depuis le 9 thermidor. [...] citoyen, la substance de ma lettre du mois de ventôse et vous pouvez regarder celle-ci comme en étant les duplicatas quant au mémoire sur les dépenses administratives des districts d’Amiens, je ne me rappelle pas du tout l’avoir lu et il est probable qu’ils [...] sont que [...] lettres. Si vous êtes inquiétés en [...] de la loi du 5 ventôse, vous pouvez faire de cette lettre l’usage la plus propre pour vous mettre à l’abri de ces recherches dont je n’ai jamais eu l’attention de vous rendre l’objet ».