Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Jeu
04
Avr

Les collections ARISTOPHIL • 19 • Histoire • Grandes Figures Historiques - Écrits & Correspondances par AGUTTES. JEUDI 04 AVRIL 2019 à 16h30

RÉSULTATS DE LA VENTE
Un bel ensemble de lettres de Rois de France, de Charles VII à Louis XVI, ouvre ce défilé de grandes figures historiques. Signalons les trois rares documents de Charles VII, en guerre ou avec son argentier Jacques Coeur ; parmi les lettres de François Ier, celle qu’il écrit de sa main à Charles Quint qui retient ses fils en otages ; trois rares lettres de François II. N’oublions pas les Dames : un rarissime document d’Isabeau de Bavière ; Catherine de Médicis ; en Russie la grande Catherine II ; Marie-Antoinette ... À leurs côtés, des ministres (Richelieu, Mazarin, Colbert) ; Parmi les documents concernant Napoléon, les Bonaparte et l’Empire, un exceptionnel ensemble d’archives concernant l’Aiglon. etc...

LIEU et date de la vente Drouot-Richelieu Salle 6. Jeudi 4 avril 2019 à 16h30 - Renseignements et contact : Quiterie BARIÉTY - Tél.: +33 (0) 1 47 45 00 91 - E-Mail : bariety@aguttes.com - Commissaires-Priseurs : Claude AGUTTES, Président – Commissaire-Priseur et Sophie PERRINE - Responsable de la vente : Sophie PERRINE Commissaire-priseur habilité - Tél. +33 (0) 1 41 92 06 44 - E-Mail : perrine@aguttes.com

Exposition Drouot salle 5 et 6 : Samedi 30 et dimanche 31 mars de 11h00 à 18h00 - Le matin de la vente de 11h00 à 12h00 - Téléphone pendant l’exposition et la vente : +33 (0) 1 48 00 20 06

Expert : Monsieur Thierry BODIN, Syndicat français des experts professionnels en œuvres d\'art - Tél. : + 33 (0)1 45 48 25 31 - E-Mail : lesautographes@wanadoo.fr

Commissaire-Priseur :
AGUTTES
Société de ventes aux enchères
NEUILLY SUR SEINE
164 bis, Avenue Charles De Gaulles
92200 Neuilly-sur-Seine
Tél. : + 33 (0) 1 47 45 55 55
RESPONSABLE DE LA VENTE
Sophie PERRINE, Commissaire-Priseur
Tel: + 33 (0) 1 41 92 06 44
E-Mail: perrine@aguttes.com
Expert :
Mr Thierry BODIN, Les Autographes.
Syndicat Français des Experts Professionnels en Œuvres d'Art
45 rue de l'Abbé Grégoire 75006 Paris
Tél : +33 (0)1 45 48 25 31
Fax : +33 (0)1 45 48 92 67
Email: lesautographes@wanadoo.fr

Détails du lot n°1154 :

  • Lot n° : 1154
  • Estimation :
    8 000 - 10 000 €
  • Résultat :
    10 140 €

NAPOLÉON II, Napoléon François Joseph, Roi de Rome, Duc de Reichstadt (1811-1832) «L’Aiglon», fils de Napoléon Ier. 5 MANUSCRITS ET LETTRES autographes (dont une L.A.S.), et environ 40 lettres ou pièces de personnes de son entourage, la…

plupart autographes ou L.A.S., le tout provenant des archives de son gouverneur Johann-Baptist von FORESTI, 1815-1843 ;
125 feuillets de formats divers ; dans un coffret de voyage ancien (42 x 20 x 28 cm) en acajou et éléments de laiton doré, intérieur en pin verni (avec son miroir).

Ensemble exceptionnel de manuscrits et lettres de l’Aiglon, et d’archives concernant son éducation, notamment des lettres de sa mère Marie-Louise, ensemble recueilli et conservé par son gouverneur Foresti et sa famille.
[Johann-Baptist von FORESTI (1776-1849), Capitaine et ingénieur militaire, fut nommé à compter de septembre 1815 Gouverneur de l'Aiglon, alors Prince de Parme, âgé de quatre ans, aux côtés du précepteur, le Comte Moritz von Dietrichstein ; très proche de son élève, à qui il enseignait notamment le français, l'italien et l'hitoire, c'est lui qui fut chargé en 1821 de la triste mission de lui annoncer la mort de Napoléon son père ; il passa seize années à son service.
La pièce la plus ancienne du dossier est la convocation de Foresti, le 24 septembre 1815, par S.M. l'Impératrice Marie-Louise à Schönbrunn, et le décret original de son engagement comme «Gouverneur de S.A.I. le Prince de Parme». Le dossier se referme sur la relique d'une fleur cueillie par l'Aiglon et donnée à Foresti à l'occasion de sa dernière promenade, et d'intéressants souvenirs de Foresti sur son élève.]

NAPOLÉON II.
MANUSCRITS et lettres autographes.
* Cahier des Définitions (4 pages et demie in-4) : cahier de grammaire, écrit sur des lignes tracées au crayon, avec de corrections, définitions sur le verbe (actif, passif, neutre, auxiliaire, pronominal, réfléchi…) ; à la suite, minute (ou modèle) de lettre à un ami après un séjour à Spa, suivie d’une autre lettre en italien demandant l’hospitalité pour une villégiature.

* Rédaction en italien sur le général de TILLY à la bataille de Breitenfeld (3 pages et quart in-4, corrections de Foresti).

* Début d’une lettre où il est question du colonel Werklein (demi-page in-4).

* 4 brouillons ou minutes de lettres (4 pages in-4 sur un bifeuillet, corrections de Foresti) : à un Comte, lui présentant ses voeux ; à un ami à qui il demande conseil : «J’ai beaucoup réfléchi sur l’avis que vous avez bien voulu me donner, et mes obervations s’accorderaient en tout point avec les vôtres, s’il ne se présentait une circonstance qui me présente une certaine difficulté que mon jugement trouve impossible de résoudre à mon avantage»… ; lettre pour apprendre à son correspondant la mort de «Monsieur N. N.», dont il fait l’éloge, cherchant dans la religion une consolation «à la trop sensible perte d’un frère chéri et du meilleur des amis»… ; puis «Réponse à la lettre précédente».

* L.A.S. «Le Duc de Reichstadt Nap» (curieuse signature), Laxenburg 26 juin 1827 (2 p. in-4, fendue au pli et réparée), à un Général (et Excellence), lui adressant une «traduction italienne» faite pour donner «au digne auteur une nouvelle preuve de ma vénération et de ma gratitude sans fin [...] J’espère lors de votre voyage à Vienne de pouvoir vous donner de vive voix des preuves de mes progrès dans les mathématiques et dans l’histoire que vous possédez dans un si haut dégré. J’ai subi il y a une quinzaine de jours mon examen de logique et je suis imbu à cette heure dans les principes de la métaphisique et de la statistique, qui m’intéressent beaucoup» …
Copies anciennes de 12 lettres en français, allemand ou italien, 1826-1831, la plupart au comte Adam von NEIPPERG son beau-père (d’autres au comte et général autrichien Prokop HARTMANN, ou à Foresti), dont une de 1827 confiant le désir de bien maîtriser le français, langue devenue «la plus essentielle de mes études, puisque c’était elle dont mon père s’est servi pour commander dans toutes ses batailles», Schönbrunn 22 septembre 1827, et une autre de 1828 sur la mort du général Mack dont il rapproche le sort de celui de Napoléon, Vienne 1828…

MARIE-LOUISE (1791-1847). 5 L.A.S., 1 P.S. et 1 L.S., 1816-1843, à J.-B. von Foresti (11 pages formats divers, enveloppes, en italien, allemand ou français). Nomination de Foresti gouverneur de son fils le Prince de Parme (copie signée par le Marquis de Bausset, Schönbrunn 12 octobre 1815) ; décret signé par elle et Bausset de la nomination de Matthäus von Collin comme professeur pour assister Foresti (Schönbrunn 1er février 1816). Avis de son élévation au grade de commandeur de l’Ordre constantinien de Saint-Georges en récompense de ses soins pour l’éducation de son fils le duc de Reichstadt (Vienne 22 octobre 1830). Les L.A.S., écrites de Baden, Venise, Salo, Kehl, Parme, de 1834 à 1843, empreintes d’une grande amabilité pour le chevalier Foresti, le chargent de diverses courses et emplettes à faire pour elle à Vienne ; dans la dernière, elle dit son chagrin à la nouvelle de la mort de son beau-fils Ferdinand von Neipperg. Plus la lettre de son secrétaire de cabinet, le comte SCARAMPI, convoquant Foresti à Schönbrunn (24 septembre 1815).

Adam Adalbert von NEIPPERG (1775-1829, général, second mari de Marie-Louise). 17 L.A.S., 1 P.A.S. et 2 L.S., la plupart en allemand, à J.-B. von Foresti, Parme ou Casino dei Boschi 1821-1827 (21 pages in-4 ou in-8). Lettres amicales, donnant des nouvelles de Marie-Louise, envoyant des almanachs de la Cour, etc.

Moritz von DIETRICHSTEIN (1775-1864, général, gouverneur du duc de Reichstadt). 3 L.A.S. et 2 P.S., Schönbrunn et Vienne 1815-1830 (5 p. formats diverss, en italien ou en allemand), à Foresti. Lettres amicales ; nomination de Foresti le 25 septembre 1815 pour l’éducation du Prince de Parme ; augmentation de son traitement le 15 janvier 1825.

Johann Baptist von FORESTI (1776-1849). 9 L.A.S. et 2 MANUSCRITS autographes, Schönbrunn et Vienne 1815-1834 (environ 30 p. formats divers, la plupart en italien ou en allemand). Renseignements sur une famille pauvre ; lettres à sa mère, à un neveu (dont une lettre longue intéressante du 26 juillet 1832 sur la mort du duc de Reichstadt le 22), à Raimondo Cerroni… ; minutes de lettres au comte Hartmann Klarstein, à une Excellence, etc.

Très intéressant manuscrit autographe de souvenirs de Foresti sur le duc de Reichstadt (5 pages in-fol. au dos d’enveloppes) en réponse à un questionnaire (l.a.s. jointe du général Prokop HARTMANN KLARSTEIN, 3 août 1832, demandant des renseignements «sur notre cher défunt Prince») : brefs éléments autobiographiques ; son service auprès du Prince, depuis septembre 1815 («le Prince n’ayant alors que quatre ans et demi») jusqu’en 1831, soit seize ans, «l’instruction dans les éléments des math. l’exercice continuel dans les langues italienne & française et la répétition des leçons diverses que le Prince recevait d’autres professeurs» ; détails sur la santé du Prince, sur ses médecins (dont les Dr Standenheim et Malfatti, sa croissance, ses malaises, les exercices militaires, ses affections aux doigts qui devenaient, l’hiver et par temps humide, jaunâtres et totalement insensibles, ayant gagné pendant sa dernière maladie «des doigts jusqu’aux coudes, et des pieds juqu’aux genoux ; les visites du maréchal Marmont, dont il se défiait ; son peu d’intérêt pour les arts et la musique ; ses difficultés à dessiner ; son amabilité dans sa jeunesse, puis son «esprit d’indépendance» qui le mettait souvent en conflit avec ses gouverneurs, ses manières douces et nobles en société…

Chronologie autographe de ses souvenirs sur le duc de Reichstatdt (7 p. in-fol. en allemand) : Erinnerungen aus der Zeit meiner Austellung bei dem Herzogs von Reichstadt, depuis 1815, et continués après la mort du prince jusqu’à la rencontre des ducs d’Orléans et de Nemours, voyageant en Autriche, avec Marie-Louise, à Spittal (juin 1836).

DIVERS.
* 2 listes de souvenirs du duc de Reichstadt donnés à Foresti : «Specification des effets qui appartenaient à Monseigneur le Duc de Reichstadt et dont Son Altesse fit cadeau à son instituteur le Capitaine chevalier de Foresti».
* Mèche de cheveux du Duc de Reichstadt, sous enveloppe rédigée par Foresti : «Cheveux de Monseigneur le Duc de Reichstadt, Septembre 1818». * Fleur séchée cueillie par l’Aiglon et donnée à Foresti à l’occasion de leur dernière promenade au Prater.
* 4 manuscrits en allemand de notes sur les fortifications et l’artillerie pour l’éducation militaire du duc de Reichstadt (avec grandes enveloppes)