Non classé


L’odeur des vieux livres bientôt inscrite au Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Unesco ?

L’odeur des vieux livres bientôt inscrite au Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Unesco ?

Une étude scientifique démontre l’importance de préservation et de reconnaissance de l’odeur des vieux livres. Les auteurs de l’étude souhaiteraient inscrire ce type d’odeur au Patrimoine Culturel et Immatériel de l’UNESCO.

Peut-être en avez-vous déjà fait l’expérience de tourner les pages d’un livre pour sentir son odeur et être transporté dans un souvenir de lecture au coin du feu durant votre enfance où à la bibliothèque de votre quartier ? L’odeur des livres est pour beaucoup une sorte de « Madeleine de Proust » qui renvoie directement à un souvenir vécu grâce à un livre, c’est la raison pour laquelle certains se battent pour sa conservation.

Cette idée un peu folle d’inscrire l’odeur des livres au Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Unesco, vient d’une étude très sérieuse de la revue Héritage Science qui expliquait en 2017 l’importance culturelle des odeurs dites historiques : « Nous ne savons pas grand-chose des odeurs du passé. Pourtant, les odeurs jouent un rôle important dans nos vies quotidiennes : elles nous affectent émotionnellement, psychologiquement et physiquement, et influencent notre façon de nous engager dans l’histoire. » Dans cette étude, les auteurs cherchent à démontrer le lien entre olfaction et patrimoine de trois manières différentes : une analyse théorique du concept de l’olfaction, l’exploration des preuves de l’utilisation des odeurs dans le patrimoine en tant qu’outil de communication avec le public et une évaluation expérimentale des techniques et méthodes d’analyse et d’archivage des odeurs, permettant ainsi leur documentation et leur conservation.

Suite à cette étude, les auteurs appellent à la conservation et la reconnaissance de ces odeurs. Pour faire partie du Patrimoine Culturel et Immatériel de l’UNESCO, les odeurs de vieux livres doivent remplir une des deux conditions : « être considérés comme nécessitant des mesures de sauvegarde urgentes pour assurer leur transmission ou bien démontrer de la diversité du patrimoine immatériel et faire prendre davantage conscience de son importance. »

Pour appuyer leurs arguments, les auteurs ont recensé les parfums et bougies aux odeurs de vieux livres et le résultat est assez surprenant. Ils ont trouvé plus de 30 bougies, parfums et huiles aux senteurs de vieux livres ou de bibliothèque. Karl Lagerfeld lui-même a créé un parfum intitulé « Paper Passion ».

Il ne s’agit pas de la première odeur à tenter sa chance pour rejoindre la liste du Patrimoine Culturel et Immatériel. Les parfums de Grasse ont été officiellement inscrits sur la liste en novembre dernier. Les auteurs de l’étude ne perdent donc pas espoir !

Réf : Marion Jaumotte. lundi 27 mai 2019. rtbf.be

« Secrets de bibliothèques », un reportage de Katia Chapoutier, Images : Raoul Seigneur et Damien Augeyrolles, Montage : Benoît Falize, Agence de presse : Déclic Productions. On les croit souvent austères, élitistes ou désuètes. Les bibliothèques peinent à exister dans l’ère du numérique et de l’éphémère. Pourtant, nombre d’entre elles sont pleines de secrets et grâce à des passionnés, elles ont su s’adapter aux évolutions de la société. Exceptionnellement, ces femmes et ces hommes ont accepté de nous ouvrir leurs coulisses et de nous révéler quelques-uns de leurs secrets. A la mémoire de Yannick Nexon, chef du département de la Réserve, Bibliothèque Sainte-Geneviève. Décédé le 1 février 2018

Fondation Martin Bodmer « Des jardins & des livres » Exposition du 28 avril 2018 au 9 septembre 2018.

Fondation Martin Bodmer « Des jardins & des livres« , ouverte du 28 avril 2018 au 9 septembre 2018, rassemble dans une perspective historique, les écrits majeurs consacrés aux jardins. Les cent cinquante ouvrages exceptionnels présentés, provenant des meilleures bibliothèques publiques ou privées, reflètent les différents genres (épopée, poésie, prose, théories scientifiques, traités de jardinage) dans la diversité des époques et des traditions nationales. Tantôt les jardins évoqués ont existé, tantôt ils représentent des projets, des rêves ou des fantasmes.

Avec l’exposition « Des jardins & des livres », parcourir la bibliothèque revient à se promener selon un itinéraire raisonné parmi des livres aussi rares que magnifiques, de l’Antiquité à nos jours. Les jardins spirituels des traditions biblique ou coranique (l’Eden, le paradis, le jardin enclos du culte marial), ceux des traditions profanes de l’Odyssée, de Vénus et des arts d’aimer, offrent, à l’image du célèbre Songe de Poliphile, une riche diversité de jardins qui ont nourri autant de livres étonnants et foisonnants. Ce lien intime se retrouve thématisé dans les Affinités électives de Goethe et jusque dans les vues visionnaires des grands écrivains de la modernité.

(suite…)

Renaissance des manuscrits médiévaux de Chartres

La Bibliothèque municipale de Chartres, l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, et la Bibliothèque nationale de France ont mené ensemble la campagne de traitement et de numérisation des manuscrits médiévaux de Chartres. Ce chantier s’est déroulé au Centre technique de conservation de la BnF à Bussy-Saint-Georges entre 2009 et 2012.

Isabelle Allou est calligraphe enlumineresse

Isabelle Allou est calligraphe enlumineresse, relieur, restauratrice de livres anciens et maître en icônes russes. elle pratique ce métier extraordinaire depuis plus de 20 ans avec passion. j’ai voulu réaliser ce reportage pour partager avec vous ma fascination pour ces disciplines qui mêlent passion, techniques traditionnelles, spiritualité et partage humain. Une belle rencontre qui nous fait découvrir un métier rare et précieux.

Hommages à Pierre Bergé, «infatigable combattant de la première heure»

Hommages à Pierre Bergé, «infatigable combattant de la première heure»

Line Renaud, Guillaume Gallienne, Jack Lang, Françoise Nyssen… de nombreux artistes et personnalités politiques ont salué «un authentique prince des arts et un mécène généreux et engagé».

«Authentique prince des arts», «mécène généreux et engagé», «un homme d’exception». Après l’annonce du décès de l’homme d’affaires Pierre Bergé, de nombreux artistes et personnalités politiques lui rendent hommage. L’ancien compagnon du grand couturier Yves Saint Laurent est décédé ce vendredi à 86 ans des suites d’une longue maladie et a laissé le monde de la culture en émoi.

Ref : Le Figaro

Un musée à la gloire du livre : Fondation Martin Bodmer

Un musée à la gloire du livre : Fondation Martin Bodmer

La Fondation Martin Bodmer est un lieu unique au monde, protectrice de 150 000 documents rares et proposant à ses visiteurs un voyage de 5 000 ans de civilisations. Découvrez cette vidéo de présentation de 10 minutes, réalisée par Inovatio Media !

Salle de lecture du département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France.

La salle de lecture du département des Manuscrits est l’une des premières salles de lecture de la Bibliothèque nationale de France à avoir réouvert ses portes au public le 15 décembre 2016.

Elle s’inscrit dans le Projet Richelieu qui accueille désormais les collections de la BnF, de l’Institut national d’histoire de l’art, et celles de l’École des chartes.

Isabelle Le masne de Chermont, directrice du département des Manuscrits, présente brièvement l’histoire de cette salle, et retrace les grandes étapes de sa restauration.
Cette vidéo (durée : 4mn 40 ) vous présente également des images aériennes du site Richelieu filmées par un drône.

Réalisation : La Mandarine © BnF, 2016