Lot n° 1015
Sélection Bibliorare

CORAN]. BIBLIANDER, Theodore. Machumetis Saracenorum Principis, eiusque successorum Vitae, ac doctrina, ipseque Alcoran...

Estimation : 20 000 - 30 000 EUR
DROUOT Online
Description

His adiecta sunt confutationes multorum, & quidem probatissimorum authorum Arabum, Gracorum, & Latinorum... Adiunctae sunt etiam, Tircarum, qui non tam sectatores Machumeticae vaesania. [Bâle, Johann Opporinus & Nikolaus Brylinger, 1543].

3 parties en 1 volume in-folio (291 x 193 mm) de 14 ff.n.ch. (dont 2 ff. de préface par Martin
Luther), 230 pp., 5 ff.n.ch.; 4 ff.n.ch., 178 pp., 1 f.n.ch. (blanc); 163 pp.; demi-peau de truie ornée à froid sur ais de bois, dos à nerfs, 2 fermoirs intacts, 'Alcoran' calligraphié à l'encre sur la gouttière (reliure de l'époque), étui moderne de demi-maroquin vert.

Édition originale de la première traduction latine du Coran par Robert de Ketton, donnée par Theodore Bibliander.

Les plus grands humanistes de l'époque (Guillaume Postel, Raffaele Maffei, Philip Melanchton,
Francesco Negro, Paolo Giovio, Jacopo Sadoleto) contribuèrent à cette importante publication.
« La traduction latine que l'on présente ici joue un rôle particulièrement important dans la connaissance de la religion musulmane en Occident entre le XIIe et le XVIIe siècle au moins.
C'est la première version intégrale du Coran jamais composée dans une langue européenne occidentale. Elle est l'oeuvre de Robert de Ketton et prend place dans le corpus de Cluny, collection de textes relatifs à l'islam commanditée et supervisée par l'abbé de Cluny Pierre le Vénérable. Cette collection, achevée en 1143, circule sous forme manuscrite pendant tout le Moyen Âge. En 1543, exactement quatre siècles après avoir vu le jour, elle paraît sous la forme d'un livre imprimé, à l'initiative de l'humaniste protestant Theodor Buchmann, dit Bibliander. » (Paul Gaillardon, Smaranda Marculescu et Tristan Vigliano. La traduction latine de Pierre le Vénérable et
Robert de Ketton (1143), telle qu'éditée par Bibliander (1543-1550) ).

Theodor Buchmann ou Bibliander (1504 ou 1509-1564) était un théologien réformé, bibliste, philologue, humaniste et orientaliste suisse. Figure de l'universalisme du seizième siècle, il était le successeur de Zwingli à Zurich pour l'enseignement de l'Ancien Testament.

Le recueil, qui rassemble l'essentiel des connaissances de l'époque sur l'islam et les Ottomans, se divise en trois parties, chacune avec un titre particulier et une pagination séparée.
Aucun exemplaire institutionnel aux États-Unis selon USTC.

[Relié avec:]
CATACUZENUS, Johannes. Constantinopolitani Regis Contra Mahometicam fidem Christiana & orthodoxa assertio, graece conscripta... Rodolpho Gvalthero
Tigurino interprete. Adiecta est eadem Graece scripta. Bâle, Johannes Opporinus & Nikolaus
Bylinger, 1543.
2 parties in-folio, 6 ff.n.ch.,124 pp., 2 ff.n.ch.; 4 ff.n.ch., 108 pp., 1 f.n.ch. (colophon), sans le dernier blanc.
Première partie avec pages 17 à 21 collées et avec déchirure.

Bon exemplaire de cet ouvrage capital ; dos et corps de l'ouvrage abîmés (rongés) en pied sans perte de texte, contre plats renouvelés.
VD-16, K-2583 (avec seulement 12 ff.n.ch. pour la première partie, sans la préface de Luther).

Partager