Lot n° 1158
Sélection Bibliorare

MONTAIGNE, Michel Eyquem de. Les Essais. Edition nouvelle, trouvée après le deceds de l'autheur, reveuë & augmentée par luy d'un tiers plus qu'aux précédentes impressions.

Estimation : 20 000 - 30 000 EUR
DROUOT Online
Description

Paris, Abel L'Angelier, 1595. In-folio (351 x 213 mm) de 12 ff.n.ch., 523, 231 pp.; vélin ivoire, médaillon central de branches d'olivier dorées, filet doré d'encadrement, dos à nerfs (reliure de l'époque), étui moderne de demimaroquin vert.

Première édition complète, posthume donnée par Marie de Gournay “fille d'alliance” de Montaigne.

Après la mort de Montaigne, le 13 septembre 1592, la découverte d'un exemplaire très annoté par Montaigne de l'édition des Essais de 1588, fut à l'origine de cette nouvelle édition corrigée et augmentée, donnée par Mademoiselle de Gournay, “fille d'alliance” de Montaigne. Cette édition, à laquelle collabora le poète bordelais Pierre de Brach et comportant 1409 additions puisées dans l'exemplaire, représente donc la première édition complète des Essais.

Mademoiselle de Gournay voulut que cette édition soit la plus exacte que possible et s'en explique dans la préface de l'édition de 1598: « [Cette édition] n'est pas si loing de la perfection, qu'on soit asseuré si les suyvantes la pourront approcher d'aussi pres, elle est au moins diligemment redressée par un Errata: sauf en quelques si légères fautes, qu'elles se restituent elles mesmes. Et de peur qu'on ne reiecte comme temerairement ingerez certains traictz de plume qui corrigent cinq ou six characteres, ou que quelqu'un à leur adveu n'en meslast d'autres de sa teste: ie donne advis qu'ils sont en ces mots, si, demesler, deuil, osté, Indique, estacade, affreré, paelle, m'a, engagez, & quelques poincts de moindre consequence. Je ne puis apporter trop de précaution ny de curiosité, sur une chose de tel merite, & non mienne ».

Marie de Gournay avait en effet tenu à corriger elle-même les exemplaires chez l'imprimeur avant leur mise en vente: “Probably working on the sheets before binding, she corrected by hand about twenty further errors and these ink-corrections are found in almost all copies” (Sayce).
Exemplaire comportant au moins 16 corrections autographes de Marie de Gournay, qui se trouvent aux pages suivantes: 7 (ligne 1), 23 (11 + 18), 114 (15), 175 (38), 201 (2), 339 (41), 445 (28), 449 (34), 454 (24); 30 (10), 32 (35), 39 (21), 77 (26), 113 (21), 138 (24).
Cartons pour les pages 63-64 et 69, l'errata en second état (avec 49 fautes) et titré Fautes à corriger en l'Impression de quelques Exemplaires, les pages 87-88 mal chiffrées 96-97 et la page 92 mal chiffrée 76.
Sayce indique que le second état de l'errata est plus rare que le premier, et qu'il contient 3 errata additionnels. Verso du titre avec le privilège daté du 15 octobre 1594. L'avis qui n'a pas été imprimé dans tous les exemplaires se trouve ici au verso du dernier feuillet de table.
Bon exemplaire en vélin doré ayant appartenu à Jean Dessain avec son ex-libris manuscrit.
Les Dessain sont une famille d'hommes de lettres ayant donné deux imprimeurs-libraires au XVIIIe siècle dont Jean Dessain (1722-1766) qui laissa quelques notes marginales dans ce volume. Ces notes, exclusivement en marge du premier livre, sont relatives aux auteurs classiques et aux citations données par Montaigne.
Autre provenance: Collection d'un amateur parisien (vente à Paris, 25 juin 2009, lot 32).
Ancienne note effacée sur la garde et sur le titre, trace de mouillure en marge intérieure et infime travail de ver; la reliure a été fortement restaurée, étui usé.
Sayce & Maskell, 7A; Desan, 21; Tchemerzine-Scheler, IV, 876; Adams, M-1622.

Partager