Connexion

    Inscription

    Récupération de
    mot de passe

  • Connexion
  • Mes enchères
Association pour la recherche des livres anciens, rares et précieux, Bibliorare a plus de 15 ans de mises en ligne et plus de 900.000 Références
Bibliorare.com Le Portail du Livre Ancien et Rare a pour but de maintenir la mémoire de l’écrit sous toutes ses formes. Diffusion de publications et mise en relation des bibliophiles sur la toile. Bibliorare.com The gateway to rare and old books. Its aim is to keep the memory of all written heritage alive ; to distribute publications and to facilitate contacts between booklovers on the Web.

Aide

  • Parcourez les catalogues des ventes à venir, et ajoutez les lots à votre liste d'enchères pour laisser un ordre d'achat ou enchérir par téléphone.
  • Votre liste d'enchères complétée, cliquez sur le bouton Valider pour transmettre votre enchère privée au commissaire-priseur de la vente.

Ma liste d’enchères

Facebook

Sam
27
Sep

GUILLAUMOT RICHARD - Cent Quatre Vingt Livres (1474-1960). SAMEDI 27 SEPTEMBRE 2014, 14h30. VILLEFRANCHE sur SAONE (69)

EXPOSITION PUBLIQUE: Vendredi 26 septembre (14h - 18h) & samedi 27 septembre (10h - 12h)
LOTS 1-28: Manuscrits & livres 15-16-17eme siècles, 29-141: 18eme siècle, 142-180: 20eme siècle.

Commissaire-Priseur :
GUILLAUMOT-RICHARD.
G. Richard & P.F. Breuilh, commissaire-priseurs habilités.
1725 route de Riottier.
F. 69400 VILLEFRANCHE SUR SAONE
Tél: +33 (0)4 28 39 00 20
Fax: +33 (0)4 74 09 44 19
http://www.guillaumot-richard.auction.fr/
Email: richard@guillaumot-richard.com
Expert :
CABINET D'EXPERTISE DAVAL
Cabinet DAVAL. 2, Place Gailleton. 69002 LYON (sur rdv seulement)
5, rue Victor Hugo 03500 Saint Pourcain sur Sioule
Tél. : + 33 (0) 4 43 51 21 51
http://www.edgard-daval.com/
Email: expert.daval@gmail.com

Détails du lot n°1 :

  • Lot n° : 1
  • Estimation :
    40.000 / 60.000
  • Résultat :
    40000 €

CORAN. PARTIE NEUVIEME. DEBUT DE LA SOURATE AL- ‘ANFAL JUSQU’AU DEBUT DE LA SOURATE AL-TAWBA (Le verset 93 clóture cette 9eme partie). Année 789 de l’Hégire (vers 1390). 36 pages in folio (43 x 32 cm), manuscrites et enluminées sur papier….

Grosse écriture de 11 lignes par page, or et noire. L’ensemble est conservé dans un portefeuille de cuir repoussé ancien. (Quelques trous de vers et brunissures marginales)
PRECIEUX MANUSCRIT ENLUMINE DU XIV° SIECLE AYANT APPARTENU A L’EMIR ABD EL-KADER. L’écriture est soignée et le travail très fin des enluminures en font une pièce d’exception. Il s’ouvre par 3 superbes pages enluminées en rouge, bleu, noir et or, avec le titre en arabe intitulé : Partie neuvième de l’honorable Coran. Suivent les versets, tous ornés de petites rosaces rehaussées d’or et entourées d’un petit décor de couleur. Ce Coran a été offert à la fin du XIX° siècle par le célèbre Emir à son secrétaire intime Léon Roches, ainsi que l’atteste la lettre qui l’accompagne. Lettre manuscrite datée de La Tourette du 8 Mars 1909 et adressée à Monsieur Garraby par la sreur de Roches (Enveloppe timbrée jointe) : Cher Monsieur. En réponse à votre lettre (…) je vous envoie une des neufparties du Coran du 10 J. 789 de l’hégire, 1390 environ, fin du 14ème siècle. Ce Coran a appartenu à l’Emir Abdel-Kader. C’est un des très rares objets qu’il avait donnés à mon cherfrère. J’y joins une lettre autographe avec la traduction que mon frère en a faite. C’est de tout caur, cher monsieur, que je me dépare de ces souvenirs en faveur de l’écrivain de mérite qui a si bien contribué àfaire revivre la mémoire de celui qui a joué un role si important auprès du célèbre Emir Léon Roches, secrétaire et traducteur de l’Emir de 1837 à 1839, avait pris le nom de El-Hadj ; il a joué un róle très controversé auprès d’Abd El-IKhader (espion français ou ami sincère ?). Cette belle lettre manuscrite en arabe, signée d’Abd El-IKhader et datée du 5 Avril 1858, est également présente : Louange à Dieu, A Monsieur Léon Roches, seigneur doué des meilleures qualités et aux actions éclatantes (■■■), je vous informe que votre lettre nous est enfin parvenu(e) après un long silence de votre part qui nous inquiétait. Mais votre lettre est venue nous prouver la constance de votre amitié. Nous vous sommes reconnaissants de vos bienfaits envers le Saïd défuntMohammed-Es- Saghir et envers ses enfants… En ce qui concerne les immeubles, vous ave^Jait tout ce que vous deviez Salut de la part d’Abd-El-Kader, fils de Mohyig-El-Din, le 20 du mois de Cha’ban 1274. La lettre porte le cachet de l’Emir et a été numérotée 3 postérieurement. L’ensemble est accompagné d’un dessin rehaussé (en mauvais état) de l’Emir et vraisemblablement réalisé au milieu du XIX°. Quelques pages détachées. DOCUMENTS HISTÒRIQUES DE PREMIER ORDRE POUR L’HISTOIRE DE L’ALGERIE. (Nous remercions Monsieur Abdelouahad Fikripour sagracieuse collaboration).